Ne plus afficher cette publicité - Je m'abonne - Je suis abonné(e)
Accueil de « Une chambre en Inde »

Une chambre en Inde

Ariane Mnouchkine (Mise en scène)


:Théâtre dans le théâtre

Dans sa lettre au public, datée du 22 mai 2016, Ariane Mnouchkine lève le voile sur un aspect du spectacle : il y est question d’une troupe de comédiens en recherche d’une forme théâtrale.

Tout ce qui hante les acteurs et techniciens d’une pauvre troupe de théâtre, désespérément en quête d’un théâtre résolument contemporain et politique, bloquée là-bas par des événements qui la dépassent et la bouleversent. Ariane Mnouchkine, Lettre au public, 22 mai 2016

Explorer la figure du « théâtre dans le théâtre »

Demander aux élèves d’explorer la figure du « théâtre dans le théâtre » ou de la troupe de théâtre en représentation dans les créations du Soleil : Soudain des nuits d’éveil, le film Molière, la création du théâtre AFTAAB Ronde de nuit, etc.

Le nom des personnages principaux Lear et Cornélia (écho sonore à Cordélia, fille du roi), ainsi que leurs liens, ne seront pas sans rappeler la pièce de Shakespeare, Le Roi Lear. L’importance du dramaturge anglais pourra être une nouvelle fois évoquée (voir fresques du hall d’accueil).

Relire l’extrait du Journal de Cornélia en s’interrogeant sur la place du théâtre dans cette page.
Émettre des hypothèses sur le personnage de la jeune fille.

Proposer la lecture de l’entretien croisé d’Hélène Cinque et de Shaghayegh Beheshti. Que pouvez-vous dire sur le processus de création ?

Proposer une lecture ou une recherche sur Lear

Proposer à la classe une lecture ou une recherche sur Le Roi Lear. Un groupe d’élèves présente la pièce et choisit de lire un ou deux extraits courts à la classe. Si le temps le permet, on propose aux élèves le canevas qui s’est imposé aux comédiens du Théâtre du Soleil afin d’amener les élèves à donner vie aux personnages.

Grande nuit sombre marquée par les attentats du 13 novembre 2016. La chambre en Inde d’un metteur en scène, Maître Lear, parti d’Europe avec sa troupe. Celui-ci ne pouvant plus créer, confie à Cornélia, sa fille spirituelle, la création du prochain spectacle.

Les élèves répartis en groupes doivent créer une scène théâtrale en prenant appui sur la situation proposée.
À la manière des acteurs du Théâtre du Soleil, on peut filmer les propositions afin de permettre aux apprentis acteurs de retravailler leur scène en groupe à partir des captations.
Les adolescents doivent s’attacher à créer les membres d’une troupe. Afin d’éviter l’écueil de la généralité, chaque comédien se voit confier la rédaction du portrait précis du personnage incarné (identité, caractère, caractéristiques physiques...).

Pour aller plus loin : selon le dispositif de Jacques Lecoq, qui fut professeur d’Ariane Mnouchkine, organiser une séance de travail en parallèle au temps de (re)création : le jour de la séance, les élèves ayant prévu de venir en costume, se présentent en personnages, et ce, dès le passage du seuil de la classe. Des interviews menées par le professeur ou un élève ne souhaitant pas jouer peuvent alors être organisées.

imprimer en PDF - Télécharger en PDF

Ces fonctionnalités sont réservées aux abonnés
Déjà abonné, Je suis abonné(e) Voir un exemple Je m'abonne

Ces documents sont à votre disposition pour un usage privé.
Si vous souhaitez utiliser des contenus, vous devez prendre contact avec la structure ou l'auteur qui a mis à disposition le document pour en vérifier les conditions d'utilisation.