Accueil de « Une chambre en Inde »

Une chambre en Inde

Ariane Mnouchkine (Mise en scène)


:Héritage et filiation

Les collégiens de Villeneuve-sur-Yonne, des ambassadeurs

Emmenée par leurs professeurs, Jérôme Rouillon et Séverine Torrès, la classe de 4e du collège Châteaubriand de Villeneuve-sur-Yonne a été accueillie pendant plusieurs jours au Théâtre du Soleil (voir l’entretien avec Jérôme Rouillon, annexe 9 et les vidéos des collégiens).

Les élèves ont eu la chance de rencontrer Ariane Mnouchkine, Jean-Jacques Lemêtre et Hélène Cixous, de découvrir les multiples aspects de la création du spectacle et de participer à certains ateliers (l’initiation au chant carnatique, aux danses et aux maquillages du Theru koothu, la réali- sation de décors, les répétitions).
Ils ont ainsi été les témoins privilégiés de la genèse de ce spectacle mais se sont engagés à ne pas en dévoiler tous les secrets avant la première.

À la manière de jeunes « ambassadeurs », les collégiens nous offrent quelques témoignages de ces journées d’immersion dans un processus de création et permettent ainsi à d’autres élèves d’approcher cette Chambre en Inde. Les adolescents ont été particulièrement sensibles à la dimension humaine du Théâtre du Soleil pour qui l’ouverture aux autres est un des fondements (voir annexe 10, Carnets de bord 1, 2 et 3).

« Les propositions aux autres collégiens »

Évoquer l’organisation même de la troupe, la répartition des rôles et la rétribution de chacun sous une forme proche de celle d’une coopérative.

Faire découvrir aux élèves les carnets de bord des collégiens de Villeneuve-sur-Yonne (annexe 10, Carnets de bord 4, 5 et 6) et/ou leur faire visionner la courte vidéo dans laquelle les collégiens de Villeneuve-sur-Yonne, invités par Ariane Mnouchkine, donnent à leurs camarades des conseils pour se préparer à voir le spectacle : « Les propositions aux autres collégiens »

À partir de l’observation de ces documents, demander aux élèves de formuler des hypothèses sur le spectacle.

Conserver ces pistes pour les comparer aux impressions exprimées après le spectacle. Ces carnets de bord pourront également donner aux élèves des idées sur la manière de conserver une trace concrète de leur expérience de spectateur, après leur venue au théâtre.

Demander aux élèves de visionner chez eux les cinq vidéos en ligne sur www.theatre-contemporain.net dans lesquelles les collégiens de Villeneuve-sur-Yonne racontent leur immersion au Théâtre du Soleil.

Recueillir en classe les impressions des élèves et les inviter ensuite à rédiger une lettre aux collégiens (adressée à leur professeur Jérôme Rouillon – classe théâtre, collège Châteaubriand, 17 bis boulevard Victor Hugo, 89500 Villeneuve-sur-Yonne) pour leur dire ce qu’ils imaginent du spectacle, les questions qu’ils se posent encore, ou leur expliquer en quoi leurs témoignages donnent envie de voir la pièce.

Par le phénomène de mise en abyme, le spectateur est à même de comprendre que la question de la transmission traverse le nouveau spectacle d’Ariane Mnouchkine.

Pourquoi une classe au Théâtre du Soleil

À partir de ce que les élèves ont pu comprendre de l’intrigue et des thématiques de la pièce, à partir également du journal de répétition d’Ariane Mnouchkine (« Oui, c’est un spectacle sur le doute, sur une sorte de sentiment d’impuissance, sur ces moments où l’on a le sentiment d’être impuissant », 16 février 2016) ou de la lettre adressée par Jérôme Rouillon à Ariane Mnouchkine (annexe 11), les interroger sur les raisons pour lesquelles, selon eux, Ariane Mnouchkine a décidé d’accueillir une classe au Théâtre du Soleil.

Elargir la réflexion

Pour élargir la réflexion, faire visionner la vidéo dans laquelle les collégiens évoquent leur rencontre avec Ariane Mnouchkine : « Les questions à Ariane Mnouchkine », puis poser aux élèves la question qui est adressée aux collégiens au cours de l’interview « Est-ce le rôle du théâtre de se soucier de vous ? ».

imprimer en PDF - Télécharger en PDF

Ces fonctionnalités sont réservées aux abonnés
Déjà abonné, Je me connecte Voir un exemple Je m'abonne

Ces documents sont à votre disposition pour un usage privé.
Si vous souhaitez utiliser des contenus, vous devez prendre contact avec la structure ou l'auteur qui a mis à disposition le document pour en vérifier les conditions d'utilisation.