Ne plus afficher cette publicité - Je m'abonne - Je suis abonné(e)
Accueil de « Les Serments Indiscrets »

Les Serments Indiscrets

+ d'infos sur le texte de  Marivaux
mise en scène Christophe Rauck

:Note d'intention

« Le génie c’est Marivaux, il faut se glisser entre les lignes pour arriver à faire entendre le rythme cardiaque des amoureux. Les acteurs devront dessiner les contours de cette histoire turbulente sur les pages délicates d’un livre de chevet. Comme une très belle miniature persane, c’est par le détail du trait et la délicatesse de la composition qu’apparaît la violence d’une chasse ou d’une bataille.
C’est à partir du noir de la nuit que nous allons construire le paysage onirique de nos amoureux. Entre intérieur et extérieur, rien n’est dit, tout est à imaginer. La mélancolie qui se dégage de Lucile et Damis est celle des jeunes gens perdus entre le désir d’aimer et la peur de ne pas l’être. Nous assisterons à la naissance de deux êtres qui grâce à cette épreuve sortiront de leur ignorance et s’ouvriront enfin au monde. Ce nouveau monde, c’est l’autre, celui que l’amour révèle et qui, juste par le battement d’un coeur plus fort et plus intense, change toute la perception de sa propre réalité.
C’est ce que j’aime dans les photographies de Myong Ho Lee : grâce à l’intervention d’une simple toile, il souligne la beauté d’un arbre, pour nous rappeler que la vie est incandescente et magique. »

Christophe Rauck

imprimer en PDF - Télécharger en PDF

Ces fonctionnalités sont réservées aux abonnés
Déjà abonné, Je suis abonné(e) Voir un exemple Je m'abonne

Ces documents sont à votre disposition pour un usage privé.
Si vous souhaitez utiliser des contenus, vous devez prendre contact avec la structure ou l'auteur qui a mis à disposition le document pour en vérifier les conditions d'utilisation.