Ne plus afficher cette publicité - Je m'abonne - Je suis abonné(e)
Accueil de « L'Histoire terrible mais inachevée de Norodom Sihanouk, roi du Cambodge »

L'Histoire terrible mais inachevée de Norodom Sihanouk, roi du Cambodge

+ d'infos sur le texte de Hélène Cixous traduit par Ang Chouléan

:La renaissance d’une culture

« Le projet qui croît en ce moment, à l’initiative respectueusement aimante d’Ashley Thompson et du Théâtre du Soleil, a pour visée l’accomplissement d’une oeuvre à multiples portées : il s’agit à la fois, premièrement d’initier de jeunes acteurs en devenir aux bonheurs de la création théâtrale, de leur donner les instruments et les fiertés d’une pratique où jouer et connaître se combinent, deuxièmement de leur donner mission et possibilité de ranimer la mémoire qui couve sous les cendres. De reprendre leur héritage, de devenir les héros actifs de leur destin, de se comprendre eux-mêmes, de se réadopter. Troisièmement, de regagner le temps perdu par les moyens les plus rapides, les plus excitants, ceux de l’imagination de la vérité. Devenir les artistes de la réalité, les interprètes des malheurs et des triomphes, les danseurs du temps, voilà le but à eux proposé, et il n’est pas impossible de l’atteindre : il y a là de la pensée, de l’amitié, du désir, des forces, des solidarités, des compétences. Il ne manque que de l’argent.

Car l’art est déjà là : lorsque j’ai vu les documents filmés des répétitions menées depuis des mois, avec des bouts de tissus pour palais, une chaise en plastique pour trône et une casquette pour une armée, j’ai été bouleversée par la puissance de vérité, la beauté d’évocation, le talent inouï de ces « commençants » déjà géants. Ce qui s’annonce là-bas, à Phnom-Penh ou Battambang, c’est une expérience inouïe : la renaissance d’une culture, revenant à elle-même après un désastre, à l’appel de ses nouveaux arrivants. C’est que la confiance en la cause, la conviction que la cause est juste, donne vraiment des ailes. Il y a là-bas un régiment d’anges dépenaillés. Les plumes tiennent avec des brins de ficelle. » , mai 2010

Hélène Cixous

mai 2010

imprimer en PDF - Télécharger en PDF

Ces fonctionnalités sont réservées aux abonnés
Déjà abonné, Je suis abonné(e) Voir un exemple Je m'abonne

Ces documents sont à votre disposition pour un usage privé.
Si vous souhaitez utiliser des contenus, vous devez prendre contact avec la structure ou l'auteur qui a mis à disposition le document pour en vérifier les conditions d'utilisation.