theatre-contemporain.net

Accueil de « Souterrainblues »

Souterrainblues

+ d'infos sur le texte de Peter Handke
mise en scène Maya Bösch

Distribution

Présentation

Une magistrale gueulante contre l’homme, traitée comme un poème de haut vol. Le grand auteur autrichien plonge dans l’invective avec humour et esprit. Mettant sa virtuosité poétique au service de l’insulte, il y trouve du contraste, de l’esprit et du jeu.

C’est un homme dans un métro, sous terre: l’homme fauve ou ennemi du peuple. Un homme qui dit non et à qui une femme vient ultimement répondre. L’ambiance évoque autant les stations d’un chemin de croix que les cercles de l’enfer: des personnages s’y traînent dans une lumière poisseuse, une température éprouvante. Ce fauve bavard épingle chaque voyageur, un à un, dans des diatribes aussi violentes que ludiques.

C’est un conte jouant sur la peur, la rage, la nostalgie de voyages antérieurs.
C’est un zoom sur la solitude. Avec l’absolu en point de fuite.
C’est un blues de souterrain.

Masquer la bannière