Ne plus afficher cette publicité - Je m'abonne - Je suis abonné(e)
Accueil de « Plus que le tumulte des eaux profondes »

Plus que le tumulte des eaux profondes

+ d'infos sur le texte de Godefroy Ségal
mise en scène Godefroy Ségal

:Qu’allons-nous voir ?

En racontant les débuts du christianisme en occident, nous abordons de front le problème de l’homme et de sa mise en perspective.

Une religion de conscience allait remplacer des croyances de sens.

Plus rien ne servait de chanter le soleil que l’on sent sur la peau, l’eau qui goutte des cheveux, le vent qui nous rafraîchit. Allait commencer un long dialogue avec l’esprit, face au corps trompeur, au corps qui passe, au corps à qui l’on apprend, à qui l’on ordonne de supporter la douleur.

Plus que le tumulte des eaux profondes, c’est cela. C’est ce combat entre les sens et l’esprit. Ce sont des corps qui chantent, des voix qui dansent, qui se caressent, qui se laissent aller au flux du ressac et une langue qui pense, qui bâtit, ordonne et tisse un empire immense.

Ce spectacle se fonde sur la transe et l’illusion. Entre ce qui est profond et superficiel, entre le reflet et l’image.

Les comédiens créeront une ville, une capitale, créeront l’océan, les éléments, les hommes en blanc et en rouge de Dieu.

imprimer en PDF - Télécharger en PDF

Ces fonctionnalités sont réservées aux abonnés
Déjà abonné, Je suis abonné(e) Voir un exemple Je m'abonne

Ces documents sont à votre disposition pour un usage privé.
Si vous souhaitez utiliser des contenus, vous devez prendre contact avec la structure ou l'auteur qui a mis à disposition le document pour en vérifier les conditions d'utilisation.