theatre-contemporain.net

Accueil de « Finir en beauté »

Finir en beauté

mise en scène Mohamed El Khatib

Distribution

Présentation

Mohamed El Khatib voulait écrire un texte à partir d’entretiens réalisés avec sa mère. Le 20 février 2012, la mort interrompt tout. Sur le lit d’hôpital, sa mère l’interroge : « Pas d’opération ni rien ? — Non, rien. Ils ne peuvent plus rien faire. »

L’émiettement intérieur du fils orphelin s’incarne dans un récit discontinu, servi par une forme composite : extraits de journaux, emails envoyés et reçus, messages téléphoniques, sms, bribes d’échanges avec le père, transcriptions d’enregistrements, vidéos … Le matériau intime embrasse fiction et documentaire. Ces instantanés de vie évoquent la famille, le pays, la langue maternelle, le souvenir, le deuil. À travers cette cartographie émouvante, mais aussi caustique et souvent drôle, Mohamed El Khatib, seul en scène, porte ce récit autobiographique.

En vidéo

M. El Khatib, "Finir en beauté" à Casablanca

Dernières critiques

Le Temps
A La Bâtie, le requiem solaire de Mohamed El Khatib
Image d'une critique concernant A La Bâtie, le requiem solaire de Mohamed El Khatib

Par Alexandre Demidoff

mercredi 13 septembre 2017

Mediapart - Les dits du Théâtre
Grand Prix de Littérature dramatique
Image d'une critique concernant Grand Prix de Littérature dramatique

Par Dashiell Donello

mercredi 07 décembre 2016

Masquer la bannière