Ne plus afficher cette publicité - Je m'abonne - Je suis abonné(e)
Accueil de « Robert Plankett »

Robert Plankett

mise en scène Jeanne Candel

:Note de Jeanne Candel

Robert Plankett c’est le nom du personnage principal de cette histoire et il est mort, il était metteur en scène.
Robert Plankett c’est le nom « arrangé » d’une rue proche de mon appartement : rue Robert Planquette dans le XVIIIe arrondissement.
Robert Planquette était un compositeur d’opérette influencé par Offenbach,mais ça n’a rien à voir avec notre création, seul le nom nous intéresse.
Robert Plankett est composé d’histoires vraies, de mensonges, de papier kraft, de la Petite messe solennelle de Rossini, d’un poulet, d’un livre introuvable intitulé « L’art dentaire en médecine légale », d'un chagrin d’amour, d’un cercueil et de cendres, d’une actrice qui perd la mémoire, d’un cerveau, d’une machine à crêpes, de cartons pour emballer les objets du mort, de trous pour différents points de vue, de pommes, du temps qu’il fait pour de vrai aujourd’hui…

Jeanne Candel

imprimer en PDF - Télécharger en PDF

Ces fonctionnalités sont réservées aux abonnés
Déjà abonné, Je suis abonné(e) Voir un exemple Je m'abonne

Ces documents sont à votre disposition pour un usage privé.
Si vous souhaitez utiliser des contenus, vous devez prendre contact avec la structure ou l'auteur qui a mis à disposition le document pour en vérifier les conditions d'utilisation.