Photo de Marceau Deschamps-Ségura

Marceau Deschamps-Ségura

France

Suivre aussi Marceau Deschamps-Ségura sur :

Dernières critiques

Image de Britannicus

Syma News

mercredi 04 juillet 2018

"Britannicus", pouvoir et de ses manipulations

Par Florence Yérémian

Britannicus revient à la Comédie Française sous la direction de Stéphane Braunschweig. Se concentrant sur l'aspect politique de la tragédie racinienne, il nous offre une très belle analyse du pouvoir et de ses manipulations....

Lire l'article sur Syma News

Image de Roberto Zucco

L'insensé

dimanche 16 juillet 2017

De la carapace des héros

Par Malte Schwind

Yvan-Joel Collin monte Roberto Zucco de Bernard-Marie Koltès avec les élèves du Conservatoire national supérieur d’art dramatique – Paris. C’est l’une des quatre créations avec cette école au Festival d’Avignon. On aurait espérer que les écoles nationales participent à former autre chose que des héros. On voudrait qu’ils ne participent pas à la production d’« habits trempés de sang ». On voudrait qu’ils fassent des jeunes comédiens autre chose qu...

Lire l'article sur L'insensé

Image de Roberto Zucco

L'insensé

jeudi 13 juillet 2017

Yann-Joël Collin | Koltès / Gabily : la vie en face

Par Arnaud Maïsetti

Ce drame à stations d’un meurtrier au regard d’ange est ici soulevé par la rage tendre de seize comédiens issus du CNSDA qui font de "Roberto Zucco" une hypothèse sans cesse recommencée. Pour Avignon, Yann-Joël Collin fracture l’écriture de Koltès avec les mots de Gabily – du frottement des écritures l’une sur l’autre naissent d’autres hypothèses. Et sur tout cela plane le seul regard qui vaille : face, toujours, et encore....

Lire l'article sur L'insensé

Image de Roberto Zucco

Sceneweb

jeudi 13 juillet 2017

Roberto Zucco : la rencontre entre Collin et le CNSAD s’éternise

Par Hadrien Volle

Au Festival d’Avignon, Yann-Joël Collin met en scène la dernière promotion du CNSAD dans un spectacle réunissant deux textes, Roberto Zucco de Bernard-Marie Koltès et Prologue. Sur le théâtre de Didier-Georges Gabily. Si tous les comédiens sont excellents, la création connaît d’importantes longueurs dues au manque de fluidité de la mise en scène....

Lire l'article sur Sceneweb

Image de Roberto Zucco

Profession Spectacle

mercredi 12 juillet 2017

Entre accouchement d’une parole et enfermement télévisuel

Par Pauline Angot

Face à un Roberto criminel qui refuse toute fonction prédéfinie, quelle alternative avons-nous pour échapper à l’enfermement du metteur en scène, comme à l’enfermement social ? Aucun espace n’est laissé à notre liberté : ou bien nous sommes déterminés par le jeu social ou bien nous devenons criminels. Il n’est nulle échappatoire, pas même une parole accouchée de victime....

Lire l'article sur Profession Spectacle

Image de Roméo et Juliette

Mlascene

samedi 03 décembre 2016

Dans la lumière irisée de la nuit.

Par Marie-Laure Barbaud

A la Comédie Française, Eric Ruf s’attaque à la pièce mythique de Shakespeare, Roméo et Juliette, qui n’avait pas été recrée depuis 1954. La scène s’ouvre sur Bakary Sangaré, en avant scène, prologue souriant, lançant la pièce tandis que les lumières de la salle s’éteignent. Derrière le rideau, sur une place de Vérone, une fête bat son plein. Lampions. Chanteur sur estrade. Couples de danseurs. Groupes en mouvement qui bientôt s’affrontent. Les d...

Lire l'article sur Mlascene

Image de Britannicus

Libération.fr

jeudi 02 juin 2016

Despote en porte-à-faux

Par Philippe Lançon

Dans sa mise en scène de «Britannicus», Stéphane Braunschweig fait claquer les vers de Racine pour souligner la perversion du pouvoir....

Lire l'article sur Libération.fr

Image de Britannicus

Le Telegramme

mardi 31 mai 2016

Britannicus ou le pouvoir de la haine

Par Hubert Coudurier

Créé en 1669 à l'Hôtel de Bourgogne, Britannicus permit à Racine, malgré la polémique qui s'ensuivit, de supplanter Corneille dans le registre du drame antique, illustrant avant Freud et la découverte de la psychanalyse, la tragédie du pouvoir....

Lire l'article sur Le Telegramme

Image de Britannicus

Les Soirées de Paris

lundi 23 mai 2016

Britannicus plus que jamais à la page

Par Isabelle Fauvel

Tissu d’intrigues politiques, de luttes de pouvoir, de manigances, d’exactions, d’ambitions et de trahisons, mais aussi de passion, de haine et d’amour, “Britannicus” parle tout autant aux spectateurs d’aujourd’hui qu’à ceux du XVIIème siècle en leur temps. Le sujet est d’une belle intemporalité....

Lire l'article sur Les Soirées de Paris

Image de Britannicus

Télérama

samedi 21 mai 2016

Sans mystère, ni démesure

Par Fabienne Pascaud

Stéphane Braunschweig a beau s'attaquer au mythe de Jean Racine avec intelligence, sa mise en scène se révèle trop figée et mal servie par Dominique Blanc, nouvelle pensionnaire de la Comédie Française....

Lire l'article sur Télérama