Photo de Eugène Ionesco

Eugène Ionesco

France – 1909 - 1994

Présentation

Eugène Ionesco est né en Roumanie de mère française en 1912. Élevé en France jusqu’à 13 ans, il achève ses études en Roumanie où il devient professeur de français. En 1938, il ne supporte plus le climat créé par la montée du fascisme en Roumanie, il quitte Bucarest et s’installe en France. Pendant la Seconde Guerre mondiale et dans les années qui la suivirent, il exerça divers métiers‚ dans le Midi, puis à Paris.
Avec la création de sa première pièce, en 1950, La Cantatrice chauve, au Théâtre des Noctambules, il rencontre l’incompréhension et la colère de la plupart des critiques. Cette pièce devient un texte fondateur du théâtre contemporain et fait de lui le père du “Théâtre de l’absurde”. Jacques ou la soumission a été écrite juste après.

Pièces de théâtres :
La Cantatrice chauve (1950)
Les Salutations (1950)
La Leçon (1951)
Les Chaises (1952)
Le Maître (1953)
Victimes du devoir (1953)
La Jeune Fille à marier (1953)
Amédée ou comment s'en débarrasser (1954)
Jacques ou la soumission (1955)
Le Nouveau Locataire (1955)
Le Tableau (1955)
L'Impromptu de l'Alma (1956)
L'avenir est dans les oeufs (1957)
Tueur sans gages (1959)
Scène à quatre (1959)
Rhinocéros (1959)
Apprendre à marcher (1960)
Délire à deux (1962)
Le Roi se meurt (1962)
Le Piéton de l'air (1963)
La Soif et la Faim (1965)
La Lacune (1966)
Jeux de massacre (1970)
Macbett (1972)
Ce formidable bordel! (1973)
L'Homme aux valises (1975)
Voyage chez les morts (1980)

Livret d'Opéra
Maximilien Kolbe (1985) sur une musique de Dominique Probst.

Essais
Notes et contre-notes, (L'auteur et ses problèmes; I. Expérience du théâtre; II. Controverses et témoignages; III. Mes pièces; IV. Vouloir être de son temps c'est déjà dépassé) (Nouvelle édition augmentée) (Collection Idées, n°107), Gallimard, 16.5.1966
Découvertes, (illustrations de l'auteur), Coll. Les Sentiers de la Création, éd. Albert Skira, Genève 1969
Antidotes (Oser ne pas penser comme les autres; I. De Prague à Londres, la honte; II. La culture n'est pas l'affaire de l'État; III. J'aurais écrit, de toute façon; IV. Notes, fragments, polémiques, entretiens; Pourquoi j'écris; l'Académie; Hommage à mes amis disparus), Gallimard, août 1977
Un homme en question - essais (L'homme en question "Tel Quel", fév. 1978 ; Culture et politique; Discours d'ouverture du Festival de Salzbourg 1972; Délivrons-nous de nos idées "La NRF", sept. 1977; Tout à recommencer? "La NRF", nov. 1977; Il m'est de plus en plus difficile… "La NRF", jan. 1978; Quelques nouvelles raisons de désespérer "La NRF", avril 1978 ; Un mois plus tard "La NRF", août 1978 ; Monologues et mise en scène de certains rêves "La NRF", 1er mars 1979 ; Myriam et autres; Le docteur I.V. arrive en France; Peur de l'utopie; Evénements inexplicables qui me sont arrivés "Cahiers de l'Est", n° 1, jan. 1975; J'accuse… "Le Figaro", 24 déc. 1977 ; Ces Américains anti-Américains "Le Figaro", 25 déc. 1978 ; Contre les metteurs en scène censeurs, "Le Figaro", 10 fév. 1979 ; Staline: l'archétype du tyran "Le Figaro", 4 mars 1978 ; Lettre à M.; A bas les politiciens "L'Express", 9 jan. 1978; "La Cantatrice" vingt ans après "L'Express Magazine", 9-15 jan. 1978 ; "Job et l'excès du mal" de Philippe Nemo "Le Quotidien de Paris", 8. juin 1978 ; Miró, le seul peintre qui ose démontrer à Dieu qu'il s'est trompé "Paris-Match", 10 nov. 1978 ; Le monde est invivable "Le Soir" (Bruxelles), 14 fév. 1979 ; Paul Goma "Le Monde", 9 mars 1979; Le 31 août 1978), Gallimard, mai 1979
Hugoliade, (traduit du roumain par Dragomir Costineanu avec la participation de Marie-France Ionesco - titre original: "Viata grotesca şi tragica a lui Victor Hugo"(écrit en 1935-36), Gallimard, août 1982
Non (traduit du roumain et annoté par Marie-France Ionesco) (Première partie: "Moi, Tudor Arghezi, Ion Barbu et Camil Petresco"; Deuxième partie: "Faux itinéraire critique"), Gallimard, avril 1986
La Quête intermittente (Gallimard, coll. Blanche, 1987)

Récits
La Photo du colonel (Gallimard, 1962) nouvelles (Oriflamme, La photo du colonel, Le piéton de l'air, Une victime du devoir, Rhinocéros, La vase, Printemps 1939)
Le Solitaire (1973) roman

Journaux
Journal en miettes(récits de rêves, opinions, souvenirs, réflexions morales, notes sur la littérature), Mercure de France, 1967
Présent passé, passé présent, Mercure de France, juillet 1968

imprimer en PDF - Télécharger en PDF

Ces fonctionnalités sont réservées aux abonnés
Déjà abonné, Je me connecte Voir un exemple Je m'abonne

Ces documents sont à votre disposition pour un usage privé.
Si vous souhaitez utiliser des contenus, vous devez prendre contact avec la structure ou l'auteur qui a mis à disposition le document pour en vérifier les conditions d'utilisation.