theatre-contemporain.net

J'étais dans ma maison et j'attendais que la pluie vienne

J'étais dans ma maison et j'attendais que la pluie vienne

de Jean-Luc Lagarce

Écrit en 1994 - français

Présentation

Cinq femmes et un jeune homme, revenu de tout, revenu de ses guerres et de ses batailles, enfin rentré à la maison, posé là, dans la maison, maintenant, épuisé par la route et la vie, endormi paisiblement ou mourant, rien d'autre, revenu à son point de départ pour y mourir. Elles l'attendaient, longtemps déjà, des années, toujours la même histoire, et jamais elles ne pensaient le revoir vivant, elles se désespéraient de jamais avoir de nouvelles de lui, aucune lettre, cartes postales pas plus, jamais, aucun signe qui puisse rassurer ou définitivement faire renoncer à l'attente. Aujourd'hui, est-ce qu'enfin, elles vont obtenir quelques paroles, la vie qu'elles rêvèrent, avoir la vérité? On lutte une fois encore, la dernière, à se partager les dépouilles de l'amour, on s'arrache la tendresse exclusive. On voudrait bien savoir.

Nombre de personnages

  • 5 femme(s)
  • Aide à l'écriture

    Commande de Théâtre Ouvert, Paris, en 1994 (dir. Lucien Attoun).

    Autorisation de traduction

    Toute traduction pour un usage non privé est strictement interdite sans autorisation.

    Contactez l'éditeur pour toute demande de traduction

    Complément d'information

    Ce texte a été créé en 1997 en Suisse au Théâtre Vidy-Lausanne par Joël Jouanneau, en France à Théâtre Ouvert (Paris) par Stanislas Nordey.
    Prix du syndicat de la critique 1997, pour la meilleure création de langue française.

    À l'affiche

    J'étais dans ma maison et j'attendais que la pluie vienne
    Image de J'étais dans ma maison et j'attendais que la pluie vienne

    Jean-Luc Lagarce, Magalie Claustres

    jeu. 26/04/18

    à Paris