Ne plus afficher cette publicité - Je m'abonne - Je suis abonné(e)
Accueil de « Un vivant qui passe »

On en parle dans la presse et sur le web

Mediapart

Image de la critique de Mediapart

lundi 03 janvier 2022

En haut le tg STAN, en bas Nicolas Bouchaud, deux habitués occupent...

Par Jean-Pierre Thibaudat

L’acteur Nicolas Bouchaud et ses acolytes Eric Didry et Véronique Timsit, poursuivent leur aventure commune qui ne ressemble à aucune autre avec « Un vivant qui passe » d’après Claude Lanzman. Il e......

Lire l'article sur Mediapart

Les Inrocks

Image de la critique de Les Inrocks

lundi 13 décembre 2021

Pourquoi il est particulièrement urgent (en ce moment) de voir “Un vivant qui passe”

Par Fabienne Arvers

Avec “Un Vivant qui passe”, Nicolas Bouchaud débusque le silence et le refus de voir l’évidence de la montée de l’antisémitisme....

Lire l'article sur Les Inrocks

Crayonné au théâtre.

Image de la critique de Crayonné au théâtre.

vendredi 10 décembre 2021

L'exploration d’un silence

Par Christian Drapron

Nicolas Bouchaud et Frédéric Noaille s'emploient à l’exploration d’un silence et d’un aveuglement dont ils opèrent la mise à nu quasi radiographique.Pour ce faire, ils recourent à un dispositif scénique minimal et à une dramaturgie distanciée qui ne s’encombre d’aucune lourdeur didactique....

Lire l'article sur Crayonné au théâtre.

Libération

Image de la critique de Libération

lundi 06 décembre 2021

«Un vivant qui passe» au théâtre de la Bastille : induit en horreur

Par Anne Diatkine

L’adaptation du documentaire de Claude Lanzmann sur l’aveuglement d’un délégué de la Croix-Rouge lors de sa visite du camp d’Auschwitz et du ghetto de Theresienstadt est mise en scène de façon redoutablement intelligente, allant au-delà de la cruelle lucidité de l’œuvre originale....

Lire l'article sur Libération

Le journal d'Armelle Heliot

Image de la critique de Le journal d'Armelle Heliot

lundi 06 décembre 2021

Nicolas Bouchaud, le théâtre de l’Histoire

Par Armelle Heliot

Avec « Un vivant qui passe », d’après Claude Lanzmann, il s’intéresse aux mises en scène des nazis et à l’aveuglement plus ou moins consenti d’alors. Face à lui, l’excellent Frédéric Noaille. Dans la bibliothèque, Nicolas Bouchaud. Photographie de Jean-Louis Fernandez. DR. Nicolas Bouchaud ne cesse d’entreprendre. Embarqué dans des productions amples, ainsi Les Frères Karamazov selon…...

Lire l'article sur Le journal d'Armelle Heliot

Les Trois Coups

Image de la critique de Les Trois Coups

lundi 06 décembre 2021

Le jeu de la mort et du regard

Par Laura Plas

Présenté comme une adaptation des rushes du documentaire éponyme de Claude Lanzmann, « Un vivant qui passe » s’empare des moyens du théâtre pour interroger misères et grandeurs de la représentation. Un spectacle passionnant, mis en scène avec intelligence et porté par deux interprètes de haut vol. En pleine deuxième guerre mondiale, Maurice Rossel, citoyen suisse, est mandaté par la Croix R...

Lire l'article sur Les Trois Coups

Sceneweb.fr

Image de la critique de Sceneweb.fr

dimanche 05 décembre 2021

Un témoin ordinaire

Par Corinne Denailles

On a pu voir récemment Un vivant qui passe interprété par Sami Frey au Théâtre de l’Atelier (voir critique webtheatre, 20-09-21) sur un mode minimaliste, presque neutre, qui donnait à entendre le texte, rien que le texte, à peine une intonation différente pour signaler le changement de locuteur. A peine deux mois plus tard, voici une tout autre version, ni plus ni moins forte que celle de Sami Frey, mais très différente....

Lire l'article sur Sceneweb.fr

Sceneweb

Image de la critique de Sceneweb

samedi 04 décembre 2021

Un vivant qui passe : itinéraire d’un complice ordinaire

Par Vincent Bouquet

Au Théâtre de la Bastille, Nicolas Bouchaud s’approprie le troublant documentaire de Claude Lanzmann et décortique l’aveuglement, individuel et collectif, face à la machine d’extermination nazie. Depuis une dizaine d’années, en parallèle de sa carrière de pur comédien, Nicolas Bouchaud trace un sillon artistique bien à lui et fait son miel de textes qui, a priori,...

Lire l'article sur Sceneweb

Le Monde.fr

Image de la critique de Le Monde.fr

jeudi 02 décembre 2021

Nicolas Bouchaud revisite Claude Lanzmann

Par Fabienne Darge

En adaptant « Un vivant qui passe », le metteur en scène et comédien interroge la responsabilité des grands organismes internationaux et des instances dirigeantes suisses dans l’aveuglement face à la Shoah....

Lire l'article sur Le Monde.fr

France Inter

Image de la critique de France Inter

mercredi 10 novembre 2021

Toute la question d’Un vivant qui passe : qu’est-ce que c’est que voir ?

Par Valérie Guédot

Sur un évènement aussi considérable que la Shoah, il ne suffit pas de dire « c’est horrible »....

Lire l'article sur France Inter

Ne plus afficher cette publicité - Je m'abonne - Je suis abonné(e)