Ne plus afficher cette publicité - Je m'abonne - Je suis abonné(e)
Accueil de « Shéda »

Shéda

mise en scène Dieudonné Niangouna

On en parle dans la presse et sur le web

Image de la critique de Africultures

mercredi 07 août 2013

Corps en chocs et en cris ou une dramaturgie de la relation

Par Amélie Thérésine

Cet article propose une étude de Shéda de Dieudonné Niangouna réalisée dans le cadre de la 3ème édition de l’Université d’été des théâtres d’Outre-Mer de la Sorbonne Nouvelle–Paris 3 qui s’est tenue le 22 juillet 2013 en Avignon....

Lire l'article sur Africultures

Image de la critique de Théâtre du blog

lundi 15 juillet 2013

l’Afrique est bien là!

Par Jean Couturier

Festival d'Avignon : Shéda, texte et mise en scène de Dieudonné Niangouma. Depuis 84 et Le Mahabharata de Peter Brook, la carrière de Boulbon est devenu un lieu incontournable du Festival mais l'ouverture du plateau est d'une quarantaine de mètres! Il faut donc savoir l'apprivoiser. Le grand metteur en scène russe Anatoli Vassiliev avec un chant de l'Iliade, œuvre collective de son Théâtre-École d'Art dramatique, y avait effectué un véritable cr...

Lire l'article sur Théâtre du blog

Image de la critique de Rue89 Les Blogs

mercredi 10 juillet 2013

Niangouna et ses gros camions de mots

Par Jean-Pierre Thibaudat

Le cousin de l’amie de la copine qui travaille à la météo avait prévenu : l’orage crèvera avant la représentation de « Shéda » dans la carrière de Boulbon.Un orage de mots en furieLa veille, on avait été échaudé dans la Cour d’honneur quand, après trois quarts d’heure magnifiques, une pluie drue, propice aux courts-circuits, avait entraîné l’arrêt de la représentation de « Par les villages » de Peter Handke dans la mise en scène de Stanislas Nord...

Lire l'article sur Rue89 Les Blogs

Image de la critique de Les Inrocks

mercredi 10 juillet 2013

Combat des chefs entre Stanislas Nordey et Dieudonné Niangouna

Par Patrick Sourd

Une titanesque battle de mots oppose les deux artistes associés via "Par les villages" pour l’un et "Shéda" pour l’autre. Deux spectacles fleuves qui charrient à leur manière, la violence, la politique et l’intime à travers la plus écorchée vive des poésies....

Lire l'article sur Les Inrocks

Image de la critique de leparisien.fr

lundi 08 juillet 2013

Shéda, pièce fleuve de Dieudonné Niangouna

Par Boris Horvat

C'est un fleuve de mots, habité par les vivants et les morts, les sorciers et les dieux: Dieudonné Niangouna, acteur et metteur en scène de......

Lire l'article sur leparisien.fr

Image de la critique de Toute la culture.com

lundi 08 juillet 2013

Niangouna invite le Festival d’Avignon à découvrir son bestiaire sorcier

Par Amelie Blaustein Niddam

C’est donc la Carrière Boulbon que Dieudonné Niangouna a choisi pour créer sa fable « Shéda ». Le mot est une invention, fusion de Shida qui en swahili veut dire « arrangement » et Shéta qui veut dire « diable »… Dans cette Sympathy for the devil version RDC, les mythes côtoient les films américains dans un mélange qui plonge chacun dans un trouble identitaire profond....

Lire l'article sur Toute la culture.com

Image de la critique de Le Monde.fr

lundi 08 juillet 2013

Dans la carrière de Boulbon, la transe de Dieudonné Niangouna fait long feu

Par Fabienne Darge

Artiste associé du 67e Festival d'Avignon, le Congolais inonde son nouveau spectacle,"Shéda", de son immense culture, au risque du trop-plein....

Lire l'article sur Le Monde.fr

L'insensé

Image de la critique de L'insensé

lundi 08 juillet 2013

Shéda: BLABLA, devant nous les ruines du monde

Par Malte Schwind

Nulle part, nom du non-lieu fictif et par hasard aussi nom d'un camp de réfugiés au Congo, nulle part donc, c'est-à-dire dans la Carrière de Boulbon, perdue dans la chaleur entre pins et pierres, où en temps normal seules les cigales assourdissent le silence et les fourmis rappellent la vie, Dieudonné Niangouna propose ce 7 juillet 2013 la première de Shéda dans cette 67e édition du Festival d'Avignon......

Lire l'article sur L'insensé

Image de la critique de www.liberation.fr

jeudi 04 juillet 2013

Dieudonné Niangouna, le vulcain du Congo

Par Marie-christine Vernay

En coulisses avec le metteur en scène congolais, artiste associé du Festival d’Avignon, qui préparait il y a quelques semaines «Shéda» à Brazzaville....

Lire l'article sur www.liberation.fr

Image de la critique de Journal La Terrasse.fr

jeudi 27 juin 2013

Une quête d'humanité à partir du chaos

Par Agnès Santi

L’auteur, metteur en scène et acteur Dieudonné Niangouna, déjà accueilli au Festival avec Attitude Clando (2007) et Les Inepties Volantes (2009), artiste associé de cette édition 2013 avec Stanislas Nordey, crée une vaste fresque métaphorique en forme de quête d’humanité....

Lire l'article sur Journal La Terrasse.fr

Ne plus afficher cette publicité - Je m'abonne - Je suis abonné(e)