Accueil de « Mô »

+ d'infos sur le texte de Alain Béhar
mise en scène Alain Béhar

Distribution

Présentation

Étymologiquement de "Moi" avec un circonflexe, Mô considère toutes les demi-heures la réalité comme une hypothèse et tout se mélange.

Ils sont nombreux et franchement "dans tous les sens" dans la tête de Mô. Il dit : dans "la masse plissée de ma caboche".
De grandes régions (dans son cerveau, donc) séparées partagées en aires, anxiogènes pour certaines et d’autres vraiment non, tempérées et non tempérées. Mô saute de l’une à l’autre le plus naturellement du monde.

Mô par ailleurs est picnoleptique, c’est-à-dire - pour dire vite - qu’il est toujours un peu ailleurs que là où il est. Il est donc à la fois nombreux et un seul homme. Il parle de synthèse improbable et de plasticité entre ses "items ".

Il constitue à lui seul un "ensemble dramatique", constitué par exemple aussi bien de ce qu’il aimerait être que de ce qu’il espère ne pas devenir.

Alain Béhar, janvier 2008

Calendrier

Première représentation référencée

Marseille
Le mercredi 16 décembre 2009
Théâtre des Bernardines
Décembre 2009
L M M J V S D
  01 02 03 04 05 06
07 08 09 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30 31      

Dernière(s) représentation(s) référencée(s)

Bagnolet
Du lun. 31/01/11 au sam. 12/02/11
Théâtre l'Echangeur
Janvier 2011
L M M J V S D
          01 02
03 04 05 06 07 08 09
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30
31            
Février 2011
L M M J V S D
  01 02 03 04 05 06
07 08 09 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28