Ne plus afficher cette publicité - Je m'abonne - Je suis abonné(e)
Accueil de « Lune jaune »

Lune jaune

+ d'infos sur le texte de David Greig traduit par Dominique Hollier
mise en scène Baptiste Guiton

:Présentation

Lune Jaune, La Ballade de Leila et Lee a été écrite en 2006 et traduite en 2011 par Dominique Hollier. Elle raconte la rencontre improbable entre Leila la silencieuse et Stag-Lee le mauvais garçon, deux adolescents rejetés et stigmatisés, à l’existence fragile.

«Peut-être que personne n’imagine ce que c’est d’être nous» Leila, sc.6

Lee vit seul avec sa mère Jenni, depuis que son père est parti quand il avait cinq ans en lui laissant pour seul souvenir une casquette. Lee rêve de faire fortune grâce au crime, de devenir, tiens, pourquoi pas le premier mac d’Inverkeithing ? Leila est «une bonne petite» mais son corps l’encombre, une jeune fille qui ne se sent exister que lorsqu’elle se passe une lame de rasoir sur le corps en rêvant aux célébrités de la presse people. Et Billy, le beau-père de Lee, voudrait offrir une ba- gue à Jenni. Un mauvais départ, une erreur, un meurtre, et voilà Lee fuyant en plein hiver dans les collines hostiles, à la recherche de son père, avec Leila la silencieuse, et voilà Frank le garde-chasse qui les recueille, et voilà trois êtres perdus qui passent à ça de se trouver. Ou qui se trouvent. Et se perdent.

imprimer en PDF - Télécharger en PDF

Ces fonctionnalités sont réservées aux abonnés
Déjà abonné, Je suis abonné(e) Voir un exemple Je m'abonne

Ces documents sont à votre disposition pour un usage privé.
Si vous souhaitez utiliser des contenus, vous devez prendre contact avec la structure ou l'auteur qui a mis à disposition le document pour en vérifier les conditions d'utilisation.