Accueil de « Les Palmiers sauvages »

Les Palmiers sauvages

mise en scène Séverine Chavrier

:Présentation

S’aimer, c’est, dit-on, regarder ensemble dans la même direction. Parfois, c’est se regarder l’un l’autre... jusqu’à se perdre. Si à trop aimer l’amour on finissait par ne plus aimer l’autre ? Les palmiers sauvages est l’histoire d’une passion vue par Faulkner et mise en scène par une musicienne.

Séverine Chavrier, pianiste et metteuse en scène, fait vivre une passion amoureuse incandescente qui grandit sous nos yeux. Deux amants adultères prennent la fuite. Ils ne possèdent rien. Rien, à part leur désir dévorant l'un pour l'autre. Ils sont seuls au monde comme Adam et Eve. Mais jusqu'où peut-on aimer l'amour ? Le récit adapté d'une nouvelle de Faulkner, Séverine Chavrier l'aborde en musicienne : elle en travaille le rythme, la durée, les nuances. Accompagnée d'un violoniste, elle distord les sons de son piano et distille une musique atmosphérique qui enveloppe Harry et Charlotte, perdus dans une nature capiteuse. Elle met en relief l'intensité des sentiments, la puissance humaine des personnages, et la question essentielle de la relation à l'autre. Collaboratrice du metteur en scène François Verret, Séverine Chavrier signe son troisième spectacle après Plage Ultime, où la musique occupe, là encore, une place capitale.

imprimer en PDF - Télécharger en PDF

Ces fonctionnalités sont réservées aux abonnés
Déjà abonné, Je me connecte Voir un exemple Je m'abonne

Ces documents sont à votre disposition pour un usage privé.
Si vous souhaitez utiliser des contenus, vous devez prendre contact avec la structure ou l'auteur qui a mis à disposition le document pour en vérifier les conditions d'utilisation.