Ne plus afficher cette publicité - Je m'abonne - Je suis abonné(e)
Accueil de « Le Bonheur de la tomate »

Le Bonheur de la tomate

+ d'infos sur le texte de Bernard Da Costa
mise en scène Marie Pagès

:Les personnages

Clémentine : Une dame énergique et volontaire, difficile à définir dans son style, un mélange de grande dame et de femme populaire, d’artiste et de marginale, d’un certain âge, mais aussi preuve vivante d’une jeunesse qu’on pourrait qualifier d’éternelle. Un roc, mais aussi beaucoup de faiblesse souvent amoureuse. A la fois élégante et négligée, un zeste de faste et pas mal de hardes. Une reine prolétaire, à la fois majestueuse et débonnaire qui règne sur sa prolifique population de tomates.

Kim : Prototype du très jeune délinquant d’origine immigrée, déraciné mais aussi parfaitement intégré, inculte quoique intelligent. Un séducteur, robuste gaillard à la mine farouche, délicat dans sa rudesse, un violent pacifique ou un pacifique violent oscillant de la révolte brutale (un peu surfaite) à l’extrême douceur (innée).

imprimer en PDF - Télécharger en PDF

Ces fonctionnalités sont réservées aux abonnés
Déjà abonné, Je suis abonné(e) Voir un exemple Je m'abonne

Ces documents sont à votre disposition pour un usage privé.
Si vous souhaitez utiliser des contenus, vous devez prendre contact avec la structure ou l'auteur qui a mis à disposition le document pour en vérifier les conditions d'utilisation.