Ne plus afficher cette publicité - Je m'abonne - Je suis abonné(e)
Accueil de « Juste la fin du monde »

Juste la fin du monde

+ d'infos sur le texte de Jean-Luc Lagarce
mise en scène François Berreur

Lire à haute voix

Demander aux élèves de choisir un monologue de la pièce et d’en faire une lecture, sans imposer un ton ou une intention (et donc un sens) particuliers : expérimenter le plaisir de dire les mots en prêtant attention aux sonorités, à la syntaxe, au rythme, à la prosodie.

S’impliquer « physiquement »

Proposer ensuite de lire une nouvelle fois l’extrait choisi en s’impliquant « physiquement » : lire vite, lire très lentement, lire comme on ferait une confidence à un ami, lire comme on ferait une annonce publique face à un auditoire, ...

Lire un passage dialogué

Choisir ensuite un passage dialogué ayant la Mère pour centre et demander à un groupe d’élèves d’interpréter cet extrait.

Travailler en particulier l’adresse (à qui s’adresse ce que je lis ? avec quelle tension dans l’écoute de l’autre ?).

La méthode d’analyse de Vinaver (voir l’annexe 1) permettra de mettre en évidence les figures textuelles essentielles.

Ces deux activités de mise en voix seront l’occasion d’éprouver une partie des possibles du texte de Lagarce et prépareront les élèves à recevoir la proposition de mise en scène de Berreur.

imprimer en PDF - Télécharger en PDF

Ces fonctionnalités sont réservées aux abonnés
Déjà abonné, Je suis abonné(e) Voir un exemple Je m'abonne

Ces documents sont à votre disposition pour un usage privé.
Si vous souhaitez utiliser des contenus, vous devez prendre contact avec la structure ou l'auteur qui a mis à disposition le document pour en vérifier les conditions d'utilisation.