Ne plus afficher cette publicité - Je m'abonne - Je suis abonné(e)
Accueil de « J'aurais aimé savoir ce que ça fait d'être libre »

J'aurais aimé savoir ce que ça fait d'être libre

Nelson-Rafaell Madel (Mise en scène), Chloé Lacan (Conception)


:Intentions de mise en scène

par Nelson-Rafaell Madel

’ai eu la chance d’assister au tout dernier concert du groupe La crevette d’acier. J’ai vu, revu, encore et encore avec autant d’émotions Les Plaisirs solitaires puis Le Ménage à trois. J’ai reconnu dès les premières lectures de J’aurais aimé savoir ce que ça fait d’être libre toute la musicalité, la force brute, l’humour qui me touchent dans l’écriture de Chloé Lacan.

Ici, nul doute, personne n’incarnera Nina Simone.Elle (Chloé Lacan) et Lui (Nicolas Cloche), sont des chanteurs-conteurs au cœur d’épisodes de l’enfance de Nina, de sa découverte de la musique, de ses colères traversées, ses amours et ses révoltes. Parallèlement, Elle, se raconte : enfant puis femme, aujourd’hui, en France, chanteuse, admiratrice de Nina Simone. Et si le temps d’un spectacle-concert, ces deux femmes, de cultures, d’époques, de couleurs de peau différentes, étaient liées

Au commencement, j’imagine un plateau totalement nu, où tout est à construire, à vue, avec la complicité du public. Alors qu’on entend la voix de Nina Simone en pleine interview, une femme et un homme, Elle et Lui, entrent en scène. Simplement. Comme deux enfants. Ils fabriquent de la musique. Jouant avec leurs corps. Puis avec leurs voix, des ukulélés, des costumes, un piano, un micro...

Une première partie effervescente, une seconde plus langoureuse. De l’innocence de l’enfance à la maturité des révoltes politiques. Le son acoustique laissant place au son amplifié. L’oratorio dénudé basculant vers le concert débridé. Au rythme des prises de consciences et des quêtes de libertés de deux femmes.

imprimer en PDF - Télécharger en PDF

Ces fonctionnalités sont réservées aux abonnés
Déjà abonné, Je suis abonné(e) Voir un exemple Je m'abonne

Ces documents sont à votre disposition pour un usage privé.
Si vous souhaitez utiliser des contenus, vous devez prendre contact avec la structure ou l'auteur qui a mis à disposition le document pour en vérifier les conditions d'utilisation.