Ne plus afficher cette publicité - Je m'abonne - Je suis abonné(e)
Accueil de « Et j'ai crié Aline »

Et j'ai crié Aline

On en parle dans la presse et sur le web

I/O Gazette

Image de la critique de I/O Gazette

lundi 27 janvier 2020

Mélo-drame

Par Marie Sorbier

Tout commence comme chez Philippe Quesne avec l’apparition furtive d’une taupe musicienne et finit avec Christophe qui tente une dernière fois d’appeler son Aline. Pourtant, le texte éponyme de Ramuz, sédiment du spectacle, est loin d’être dans la blague et encore moins trempé dans la pop culture ; symphonie pastorale du tout début du 20e......

Lire l'article sur I/O Gazette

tdg.ch

Image de la critique de tdg.ch

dimanche 19 janvier 2020

Thierry Romanens sublime la musicalité de Ramuz

Par Natacha Rossel

A priori, le refrain langoureux d’une chanson de Christophe n’a pas grand-chose en commun avec le premier roman de Ramuz, «Aline», si ce n’est un prénom. Thierry Romanens s’amuse du contraste, titille notre curiosité en alliant un chef-d’œuvre de la littérature romande aux paroles sirupeuses d’un

Lire l'article sur tdg.ch

Ne plus afficher cette publicité - Je m'abonne - Je suis abonné(e)