Ne plus afficher cette publicité - Je m'abonne - Je suis abonné(e)
Accueil de « Des femmes qui nagent »

Des femmes qui nagent

+ d'infos sur le texte de Pauline Peyrade
mise en scène Emilie Capliez

On en parle dans la presse et sur le web

L'Alchimie du verbe

Image de la critique de L'Alchimie du verbe

samedi 18 mars 2023

« Les yeux grands ouverts et l’air de voir, mais c’est un rêve qu’elle voit »

Par Juliette Meulle

Ce sont les femmes qui finissent par affluer au plateau et sur les écrans, comme si une utopie féminine et féministe était en train de voir le jour. Continuons d’espérer....

Lire l'article sur L'Alchimie du verbe

La Parafe

Image de la critique de La Parafe

vendredi 17 mars 2023

Traces de films déposées sur la scène

Par Floriane Toussaint

Le TGP accueille pour une dizaine de dates la nouvelle création d’un texte de Pauline Peyrade, résultat d’une commande d’Émilie Capliez qui le met en scène. Des femmes qui nagent manifeste un déplacement profond dans l’écriture de l’autrice. Jusqu’ici, ses textes pour le théâtre prenaient la forme de fictions soigneusement mises en page, pour rendre compte de notre perception éclatée du réel. Des textes qui mettent la scène au défi de restituer l...

Lire l'article sur La Parafe

La Croix

Image de la critique de La Croix

mercredi 15 mars 2023

« Des femmes qui nagent » : les actrices font leur cinéma au théâtre

Par Marie-Valentine Chaudon

Au théâtre Gérard-Philipe de Saint-Denis, l’écrivaine Pauline Peyrade et la metteuse en scène Émilie Capliez signent Des femmes qui nagent. Un magnifique hommage aux actrices de cinéma, marqué par le mouvement #MeToo....

Lire l'article sur La Croix

Le Monde.fr

Image de la critique de Le Monde.fr

lundi 13 mars 2023

Pauline Peyrade, une prose combat contre les violences faites aux femmes portée sur la scène

Par Fabienne Darge

L’écriture de la dramaturge et romancière, qui présente « Des femmes qui nagent » au Théâtre Gérard-Philipe de Saint-Denis, ausculte l’emprise et les effets de la domination masculine au cœur même de sa forme....

Lire l'article sur Le Monde.fr

Revue Frictions

Image de la critique de Revue Frictions

lundi 13 mars 2023

Rêves de femmes

Par Jean-Pierre Han

Pour être parfaitement clair dans son enjeu initial déclaré le spectacle conçu par Emilie Capliez en synergie avec Pauline Peyrade aboutit à une réalisation qui est loin d’avoir la même clarté, ce qui, somme toute, est on ne peut plus logique si on veut bien considérer le cheminement de la création. Au départ Émilie Capliez et Pauline Peyrade avaient décidé de faire un spectacle autour ou à partir des figures des comédiennes et des actrices de...

Lire l'article sur Revue Frictions

Le Monde.fr

Image de la critique de Le Monde.fr

samedi 11 mars 2023

« Des femmes qui nagent », mille et une histoires de femmes de cinéma s’invitent au théâtre

Par Fabienne Darge

Dans sa dernière pièce jouée au Théâtre Gérard-Philipe de Saint-Denis, Pauline Peyrade montre la représentation des femmes à l’écran et le parcours d’émancipation des actrices....

Lire l'article sur Le Monde.fr

hottello

Image de la critique de hottello

jeudi 09 mars 2023

Cette fascination exercée par les actrices mythiques.

Par Véronique Hotte

L’autrice Pauline Peyrade s’inspire, à travers Des Femmes qui nagent – spectacle que met en scène Emilie Capliez -, de scènes de films des années 1950 à nos jours, de témoignages et d’archives, qui n’en finissent pas de raconter cette fascination exercée par les actrices mythiques....

Lire l'article sur hottello

Toutelaculture

Image de la critique de Toutelaculture

jeudi 09 mars 2023

Plaidoyer féministe, "Des Femmes qui nagent" est aussi une ode au cinéma

Par Julia Wahl

Une femme égraine la litanie des histoires de cinéma, de ces femmes qui “s’épanouissent” grâce à l’amour d’un homme ou dont les actions ont pour unique ambition de susciter le désir du spectateur, bref, de répondre à la définition godardienne du cinéma selon laquelle le septième art se limiterait au regard d’un homme sur une femme. En écho à ce constat, un écran fait défiler des images d’autoroute floutée, à la manière d’un brumeux Mulholland......

Lire l'article sur Toutelaculture

Libération

Image de la critique de Libération

mardi 07 mars 2023

«Des Femmes qui nagent», de prises en emprises

Par Anne Diatkine

Dans sa pièce, Pauline Peyrade évoque les actrices qui, des années 50 à récemment, furent soumises aux regards et injonctions, mais furent aussi porteuses d’émancipation. Une création où l’abondance de citations finit par nous égarer....

Lire l'article sur Libération

Libération

Image de la critique de Libération

mardi 07 mars 2023

Pauline Peyrade : «Ce sont les images qui portent les traces des relations de pouvoir»

Par Anne Diatkine

Rencontre avec la dramaturge et écrivaine qui, à l’occasion de la sortie de son roman «l’Age de détruire» et de sa dernière création «les Femmes qui nagent» sur nos représentations parfois destructrices des actrices, évoque son approche de l’écriture et questionne la monstration de la violence sur scène....

Lire l'article sur Libération

Ne plus afficher cette publicité - Je m'abonne - Je suis abonné(e)