Ne plus afficher cette publicité - Je m'abonne - Je suis abonné(e)
Accueil de « Ça ira (1) fin de Louis »

Ça ira (1) fin de Louis

+ d'infos sur le texte de Joël Pommerat
mise en scène Joël Pommerat

On en parle dans la presse et sur le web

Sceneweb

Image de la critique de Sceneweb

samedi 07 novembre 2015

Joël Pommerat fait sa révolution

Par Stéphane Capron

Cela fait trois ans que l’on attendait le retour de Joël Pommerat après le succès de « La Réunification des deux corées ». Il a mis deux ans pour écrire « Ça ira (1). Fin de Louis », spectacle fleuve sur la Révolution française qui aurait du être créé dans la Cour d’honneur à Avignon, mais cette à Nanterre qu’il débute sa tournée française....

Lire l'article sur Sceneweb

hottello

Image de la critique de hottello

samedi 07 novembre 2015

Entre la fiction scénique et la réalité historique

Par Véronique Hotte

Pour Joël Pommerat, Louis XVI, le seul personnage historique nommé dans sa dernière création intitulée Ça ira (1) Fin de Louis, est une énigme autour de laquelle gravite une myriade de personnages anonymes – même s’ils sont probablement les répliques de figures historiques légendaires – d’un spectacle qui balance entre la fiction scénique et la réalité historique. Le public est invité à la manifestation théâtrale de l’événement fondateur de nos d...

Lire l'article sur hottello

Théâtre du blog

Image de la critique de Théâtre du blog

samedi 07 novembre 2015

Le public est invité à la manifestation théâtrale

Par Véronique Hotte

Ça ira (1) Fin de Louis, une création théâtrale de Joël Pommerat Pour Joël Pommerat, Louis XVI, seul personnage historique nommé ici, est une énigme autour de laquelle gravite une myriade d'anonymes, même s’ils sont probablement les répliques d figures historiques légendaires. Et le spectacle balance entre fiction scénique et réalité historique. Le public est invité à la manifestation théâtrale de l’événement fondateur de nos démocraties euro...

Lire l'article sur Théâtre du blog

Le Monde.fr

Image de la critique de Le Monde.fr

vendredi 06 novembre 2015

Joël Pommerat, la révolution incarnée

Par Fabienne Darge

Entre ici, spectateur, pour devenir un acteur de l’Histoire ! Ou, du moins, pour vivre une expérience théâtrale passionnante, qui plonge au cœur de la parole et du combat politiques. Voilà ce que propose Joël Pommerat avec cette nouvelle création, très attendue, Ça ira (1) Fin de Louis, au Théâtre Nanterre-Amandiers jusqu’au 29 novembre, qui n’est pas tant un spectacle « sur » la Révolution française qu’une pièce qui...

Lire l'article sur Le Monde.fr

L'Obs

Image de la critique de L'Obs

vendredi 06 novembre 2015

Pommerat fait sa Révolution

Par Jacques Nerson

Sans perruques poudrées ni bonnets phrygiens, Joël Pommerat s'attache moins aux anecdotes historiques qu'au processus collectif pour mettre en scène la Révolution française. Une réussite....

Lire l'article sur L'Obs

Mediapart / Blog

Image de la critique de Mediapart / Blog

vendredi 06 novembre 2015

Joël Pommerat au sommet : la Révolution Française vue d’en bas via aujourdhui

Par Jean-Pierre Thibaudat

Le nouveau spectacle de Joël Pommerat ne dure que 4h 10, inclus deux courts entractes de 10 minutes, et comme dirait Lucette « on ne voit pas le temps passer ». Signe d’un théâtre à vif et d’un souffle qui nous entraîne. Comme si la fatigue des personnages qui vivent devant nous et à côté de nous des jours et des nuits intenses, ne nous atteignait pas,...

Lire l'article sur Mediapart / Blog

Image de la critique de mouvement.net

jeudi 05 novembre 2015

Débats révolutionnaires

Par Lucie Combes

Ça ira (1) Fin de Louis est la première partie d'une épopée sur la Révolution française. Loin des reconstitutions historiques, Joël Pommerat opère ici une plongée dans la langue politique et questionne les ressorts de l'action individuelle et collective....

Lire l'article sur mouvement.net

Télérama

Image de la critique de Télérama

jeudi 05 novembre 2015

Pommerat nous embarque dans sa folle révolution

Par Fabienne Pascaud

Pour son nouveau spectacle, “Ça ira (1) Fin de Louis”, et après plusieurs mois de travail collectif avec ses comédiens, Joël Pommerat place le spectateur au cœur de la Révolution Française. Aussi fou qu'envoûtant....

Lire l'article sur Télérama

Libération.fr

Image de la critique de Libération.fr

jeudi 05 novembre 2015

Les nouveaux canons de 1789

Par Anne Diatkine

Imaginez que vous ne savez rien. Vous avez oublié comment se termine ce qu’on nomme la Révolution française, vous ignorez que la Bastille fut autre chose qu’une place dont il est dangereux de faire le tour à vélo, et les Etats généraux vous évoquent un bulletin de santé compliqué. Dans ce cas, est-ce que la nouvelle création de Joël Pommerat, intitulée Ça ira (1), fin de Louis, est intelligible,...

Lire l'article sur Libération.fr

lesechos.fr

Image de la critique de lesechos.fr

vendredi 30 octobre 2015

Le théâtre révolutionnaire de Joel Pommerat

Par Philippe Chevilley

Scène : Lui qui maîtrise si bien l’ombre et la lumière n’aime pas trop être sous le feu des projecteurs. Homme discret, Joël Pommerat n’en est pas moins, à 52 ans, un des auteurs-metteurs en scène français les plus prisés des amateurs de théâtre – un des plus originaux et des plus habités. Chacune de ses créations provoque un choc : les bouleversements atmosphériques...

Lire l'article sur lesechos.fr

Ne plus afficher cette publicité - Je m'abonne - Je suis abonné(e)