theatre-contemporain.net

Accueil de « Blackbird »

Blackbird

+ d'infos sur le texte de David Harrower
mise en scène Claudia Stavisky

Distribution

Présentation

Entre une jeune fille de douze ans et un homme de quarante, peut-on parler d’amour ?

Dans un huis-clos imprévisible de bout en bout, David Harrower, l’auteur des Couteaux dans les poules met en scène Una et Ray, quinze ans après que leur vie eut basculé, quinze ans après une nuit où le désir s’est accompli. Quête amoureuse ? Impérieux désir de vengeance ? L’enjeu de Blackbird se situe quelque part dans les entrelacs tourmentés d’un écheveau humain où naissent, se nouent et se dénouent les liens de l’amour et du désir.

Questionnée par la police, intimement examinée contre son gré, enserrée par une sourde réprobation de l’entourage, Una s’est refusée à dénoncer celui à qui, dit-elle, elle s’est offerte par amour. Ray purgera six ans de prison avant de changer d’identité et de refaire sa vie, ailleurs. Elle restera enfermée dans l’enfer moral de sa famille et de son quartier. Quinze ans plus tard, au hasard d’une image de Ray découverte dans un dépliant publicitaire, elle part à sa recherche. De l’abuseur et de l’abusée, on ne cesse de chercher les véritables contours, jusqu’au coup de théâtre final qui laisse sans voix.

Bouleversant moment de théâtre, Blackbird résonne très fortement en écho à une question de société qui se pose à nous de manière plus aiguë que jamais dans l’histoire des civilisations et des systèmes juridiques. Une plongée abyssale dans les profondeurs de l’âme humaine et du corps qu’elle anime.