Ne plus afficher cette publicité - Je m'abonne - Je suis abonné(e)
Accueil de « Até »

Até

+ d'infos sur le texte de Alain Béhar
mise en scène Alain Béhar

:Hommes, machines et technologies

À l’usage.

Il est question de « natures ».

Il est question d’équilibre et de combinaisons à venir entre réalité et virtualité. Jouant de la confusion des deux, en tant que possibilité de vie, en tant que « monde » aussi pour des vivants actuels. L’usage de « médias » et technologies diverses côtoyant des mécanismes anodins vise à produire une sensation d’harmonie, de « naturel », de complexité paisible des intensités et des émotions pour en effacer la valeur ostentatoire, il ne s’agit pas de « prouesses ». Il y aura - dans un dispositif où réalité et virtualité sont confondues, dans un poème, où son et sens se côtoient - le Mythe, le jeu, la loi, le Diable et moi. Pour jouer d’une petite métaphysique des mutations de nos rapports à l’autre au temps et à l’espace et des géographies complexes qui se superposent à la cartographie. Pour tenter de faire parler et d’imaginer un « humain» augmenté de diverses extensions « numériques » et autres avatars, avec ses réflexes et comportements pluriels, modifiés par ces usages et l’idée qu’il s’en fait, encombré - ou pas - par de nouvelles potentialités d’existence, de nouveaux désirs, sollicité perpétuellement entre « faire » et « imaginer faire » par des niveaux de réalités de plus en plus enchevêtrés.

imprimer en PDF - Télécharger en PDF

Ces fonctionnalités sont réservées aux abonnés
Déjà abonné, Je suis abonné(e) Voir un exemple Je m'abonne

Ces documents sont à votre disposition pour un usage privé.
Si vous souhaitez utiliser des contenus, vous devez prendre contact avec la structure ou l'auteur qui a mis à disposition le document pour en vérifier les conditions d'utilisation.