Ne plus afficher cette publicité - Je m'abonne - Je suis abonné(e)
Accueil de « Lady Aoï »

Lady Aoï

d'après [Aoï] de Yukio Mishima
mise en scène Raphaël Trano

On en parle dans la presse et sur le web

Image de la critique de Théâre au Vent

samedi 20 juin 2015

Est-elle donc si irraisonnée notre perception de l'immobilité ?

Par Evelyne Trân

Est-elle donc si irraisonnée notre perception de l'immobilité ? Les mots jonchent le sol de la forêt et le mot immobilité s'y déploie. Mishima se trouve derrière le paravent ou bien il fait partie des ombres qui le traversent car il a toujours été en quête de cette lumière. Une lumière qui absorbe, qui revomit ceux qui se sont laissés capter. C'est aussi tout le miracle d'un spectacle qui s'adresse à tous, connaisseurs ou pas du Nô et de l’œuvre de Mishima.

Lire l'article sur Théâre au Vent

Ne plus afficher cette publicité - Je m'abonne - Je suis abonné(e)