Accueil de « 4.48 Psychosis »

4.48 Psychosis

+ d'infos sur le texte de Sarah Kane
mise en scène Christian Benedetti

On en parle dans la presse et sur le web

Le Bruit du off tribune

Image de la critique de Le Bruit du off tribune

samedi 09 juin 2018

« 4.48 Psychosis » :LA magnifique réponse de C. Benedetti à S. Kane

Par Marie Zélie

Un seul projecteur, blanc linceul, et son souffle, tout au long de la pièce ce souffle de projecteur, tel un respir de Théâtre au chevet d’une de ses Bâtisseuses, si jeune et pourtant si ancestrale, Sarah Kane. Quand, à la fin du spectacle, se taira ce pénétrant respir de Théâtre, juste après les ultimes mots de Kane,

Lire l'article sur Le Bruit du off tribune

DMPVD

Image de la critique de DMPVD

vendredi 18 mai 2018

Au cœur de la psychose...

Par Véronique Tran Vinh

Sujet difficile que celui abordé par Sarah Kane, jeune dramaturge à la sensibilité exacerbée, dans ce long et ultime monologue. Elle y évoque la profonde dépression qui la conduira à mettre fin à ses jours à 28 ans. Un sujet qu’elle traite de manière frontale et sans pathos, à la manière d’un testament.

Lire l'article sur DMPVD

I/O Gazette

Image de la critique de I/O Gazette

jeudi 23 février 2017

4.48 Psychosis

Par Agathe Charnet

Il n’y a pas d’exercice plus difficile au théâtre que la représentation de la folie. De figurer cette déperdition de soi, ce désaccord avec le réel qui pousse à s’extraire du monde, quitte à en disparaître. Le monologue « 4.48 Psychosis », dernière œuvre de Sarah Kane, est cette tentative sublime et déchirante de dire la défaillance du......

Lire l'article sur I/O Gazette

Télérama

Image de la critique de Télérama

jeudi 02 février 2017

Torture, viol, cannibalisme… Le théâtre de Sarah Kane est une descente aux enfers

Par Fabienne Pascaud

Dans “Basted” et “4.48 Psychosis”, deux pièces jouées au Théâtre d'Alfortville, la sensibilité exacerbée de la dramaturge anglaise émeut et épouvante à la fois....

Lire l'article sur Télérama

Sceneweb

Image de la critique de Sceneweb

jeudi 26 janvier 2017

Un nouveau portrait Sarah Kane par Christian Benedetti

Par Stéphane CAPRON

Christian Benedetti a été le premier metteur en scène à créer les pièces de Sara Kane en France. Il revisite Blasted et 4.48 Psychosis avec de nouveaux acteurs dans son Théâtre Studio d’Alfortville. Scéniquement il fait le grand écart !...

Lire l'article sur Sceneweb