Pas de photographie de cet auteur ajoutez la photo

Thierry Thieû Niang

France

Présentation

Né en 1962, Thierry Thieû Niang a été instituteur et psychomotricien. Il rassemble une équipe artistique mêlant professionnels et amateurs, enfants et adultes autour du mouvement comme outil de recherche, d'expérimentation et de création. Il collabore régulièrement auprès d'autres artistes et d'autres compagnies, autant dans la danse qu'au théâtre et à l'opéra.

Le mouvement dansé chez lui devient le lieu de partage des imaginaires, des langages et des cultures. Pour Thierry Thieû Niang, il s'agit d'explorer la réalité et l'imaginaire inscrits dans chaque corps c'est-à-dire partager diverses activités physiques et théoriques sous la forme d'ateliers et de rencontres. Réinventer des rapports et des manières de faire et créer une dynamique de recherche autour de la création et la transmission, en s'autorisant la possibilité d'essais et de formes multiples de présentation.

Enfin pour lui, il s'agit surtout de tenter des rencontres interdisciplinaires, croiser des théories et des pratiques autour du mouvement dansé et de ses environnements pluriels auprès d'autres artistes, d'autres compagnies et d'autres lieux pour ainsi "faire corps pour faire sens et faire signe".

Cette saison, il crée Au Bois dormant avec Marie Desplechin, écrivain et Benjamin Dupé, musicien à partir d'un travail auprès d'adolescents autistes. Il collabore aux dernières créations de François Cervantes (Une Ile et Le Dernier quatuor d'un homme sourd) et de Nathalie Richard et Elina Löwensohn pour Drames de princesses de Elfriede Jelinek à Marseille.

Avec Patrice Chéreau, avec qui il a déjà travaillé sur Cosi fan tutte à Aix-en-Provence, il co-signe la mise en scène de La Douleur de Marguerite Duras pour Dominique Blanc au Théâtre des Amandiers à Nanterre et reprend à l'automne 2009 De la Maison des morts de Janacek au Metropolitan Opera de New York et à la Scala deMilan.

Il prépare un duo avec Catherine Germain / Arletti, Un Amour (présenté aux Salins les 12 & 13 mai 2009) sous les regards de François Cervantes, Patrice Chéreau, Laurent Fréchuret et François Rancillac et met en scène la lecture de Coma de Pierre Guyotat par Patrice Chéreau au CNCDC de Châteauvallon et à l'Odéon- Théâtre de l'Europe à Paris.

imprimer en PDF - Télécharger en PDF

Ces fonctionnalités sont réservées aux abonnés
Déjà abonné, Je me connecte Voir un exemple Je m'abonne

Ces documents sont à votre disposition pour un usage privé.
Si vous souhaitez utiliser des contenus, vous devez prendre contact avec la structure ou l'auteur qui a mis à disposition le document pour en vérifier les conditions d'utilisation.