theatre-contemporain.net

Photo de Pauline Sales

Pauline Sales

France – Né(e) en 1969

Dernières critiques

Image de J'ai bien fait ?

Sceneweb

lundi 19 novembre 2018

J’ai bien fait ? : la crise de nerfs salutaire de Pauline Sales

Par Vincent Bouquet

Au Théâtre de la Tempête, l’autrice et metteuse en scène dissèque le malaise existentiel d’une quarantenaire en proie au doute contemporain. Grâce à la performance toute en finesse d’Hélène Viviès, c’est un ensemble, puissamment réflexif, qu’elle réussit à déployer....

Lire l'article sur Sceneweb

Image de J'ai bien fait ?

Théâtre du blog

dimanche 18 novembre 2018

"J’ai bien fait ?", une enseignante modèle aux prises avec son métier

Par Mireille Davidovici

Oui, Pauline Sales a bien fait d’interroger notre société à travers Valentine, une enseignante modèle aux prises avec son métier, son couple et ses enfants, un frère artiste, et des parents vieillissants. Et bien d’autres questions traitées ici avec humour et profondeur. Son écriture, aux aguets du monde tente « d’attraper quelque chose de notre temps.» «J’ai essayé, dit-elle, de partir...

Lire l'article sur Théâtre du blog

Image de La Bataille d'Eskandar

L'Insensé

jeudi 19 juillet 2018

Le rêve d'Eskandar, ou la réalité vengée

Par Arnaud Maïsetti

En faisant du rêve le territoire d’une reconquête du réel, Samuel Gallet opère ce pas de côté qui tout à la fois nous arrache au réel et permet qu’on s’en saisisse. Par le jeu troublant d’un onirisme travaillée par la réalité sociale, et d’une réalité attaquée par le rêve, il fabrique une langue capable de réarmer la nécessité vitale de nos jours : celle de la vengeance....

Lire l'article sur L'Insensé

Image de La Bataille d'Eskandar

Frictions

mardi 17 juillet 2018

L'état du monde

Par Jean-Pierre Han

Le quatuor d’Eskandar nous renvoie ainsi avec autorité et subtilité au chaos de notre monde. Une vision implacable qui sait faire la place à une sorte d’humour noir, le masque d’une douleur profonde....

Lire l'article sur Frictions

Image de La Bataille d'Eskandar

Plusdeoff

jeudi 12 juillet 2018

Un rêve gigogne enlevé et captivant

Par Walter Géhin

Combien de strates d’imaginaire faut-il apposer au réel pour y échapper ? Une seule ne suffit pas, nous dit Samuel Gallet, auteur de "La Bataille d'Eskandar" et sur scène aux côtés de Pauline Sales. Dans une ville imaginaire, une femme que des huissiers viennent déposséder de ses derniers biens rêve si fort

Lire l'article sur Plusdeoff

Image de La Bataille d'Eskandar

madinin-art.net

jeudi 12 juillet 2018

« La Bataille d’Eskandar », dystopie, récit d’anticipation

Par Michèle Bigot

Dystopie, récit d’anticipation, ce texte porte tous les cauchemars qui hantent nos sociétés ruinées par l’injustice, la misère endémique et la solitude des êtres. Il vaut par le double registre qu’il propose et qui favorise une variation de rythme, d’ambiance et de style sur le plateau. Pauline Sales excelle dans ce rôle qui la fait traverser toutes les humeurs de Madame de Fombanel, tantôt excessive et violente, tantôt humble et défaite...

Lire l'article sur madinin-art.net

Image de La Bataille d'Eskandar

I/O Gazette

mardi 10 juillet 2018

Dans le formidable imaginarium de la ville d’Eskandar

Par Victor Inisan

Acculée par la contrainte et la privation, une femme éclate les tissus du réel pour s’engouffrer dans le formidable imaginarium de la ville d’Eskandar. Avatar de tous les désirs bafoués, là où les déchets de rêves reluisent d’un éclat politique, Eskandar est l’occasion d’une nouvelle vie plus trépidante et aventureuse pour ceux qui traversent ses......

Lire l'article sur I/O Gazette

Image de 66 pulsations par minute

Mediapart-Les dits du théâtre

samedi 16 juin 2018

Pauline Sales fait vivre «La promotion 28» à 66 pulsations minutes

Par Dashiell Donello

Pauline Sales est la marraine de « La promotion 28 », de l’école de la Comédie de Saint-Étienne, suite à une commande du Centre Dramatique National. De cette demande est née une pièce : 66 pulsations minutes. L’histoire met en scène dix adolescents qui se donnent rendez-vous, le temps de l’été 2018, dans un trou perdu de la France. Ça va être quoi le futur de ces jeunes ?...

Lire l'article sur Mediapart-Les dits du théâtre

Image de Le Groenland

Wanderer

mardi 10 avril 2018

Un volcan sous la neige

Par Thierry Jallet

Le plateau est d’abord plongé dans l’obscurité hormis un faible halo entourant le clavier d’un piano. Les touches à peine éclairées, semblent flotter dans les ténèbres, en contrebas des gradins. Le public est alors attiré par un souffle, un halètement régulier venu de l’ombre. Progressivement apparaissent le piano ainsi que le musicien qui fait jaillir des touches les notes de Béla Bartók. Tel un îlot voguant à la surface du plateau,...

Lire l'article sur Wanderer

Image de Le Groenland

Le Tout Lyon

lundi 09 avril 2018

Le Groenland enfiévré de Tiphaine Rabaud Fournier

Par Gallie Valette-Pilenko

Deuxième mise en scène de Baptiste Guiton au TNP cette saison, en tant que membre du cercle de formation et de transmission du TNP constitué par Christian Schiaretti, Le Groenland est une recréation à découvrir dare-dare, notamment pour la performance de la comédienne....

Lire l'article sur Le Tout Lyon

bannière publicitaire du bas de page
Masquer la bannière