theatre-contemporain.net

Photo de Pauline Sales

Pauline Sales

France – Né(e) en 1969

Voir aussi : Le Préau

Dernières critiques

Image de J'ai bien fait ?

Mediapart-Les dits du théâtre

vendredi 15 septembre 2017

L'aging artist à l'ADN préhistorique

Par Dashiell Donello

J'ai bien fait ?, la pièce de Pauline Sales est une question qui se pose sur l'époque et la génération de Valentine, 40 ans, professeur de lettres en pleine crise (burn-out social ?), dans la nuit d'une banlieue parisienne....

Lire l'article sur Mediapart-Les dits du théâtre

Image de J'ai bien fait ?

Voyages intérieurs

vendredi 28 juillet 2017

Portraits acides de la trentaine à la quarantaine

Par Laurent Vallerbe

Ce fut un plaisir de retrouver dans le Off d’Avignon 2017 l’écriture jouissive de Pauline Sales, dans deux pièces très réussies : Le Groenland (2003) et J’ai bien fait (2017). Le …...

Lire l'article sur Voyages intérieurs

Image de Le Groenland

Voyages intérieurs

vendredi 28 juillet 2017

Portraits acides de la trentaine à la quarantaine

Par Laurent Vallerbe

Ce fut un plaisir de retrouver dans le Off d’Avignon 2017 l’écriture jouissive de Pauline Sales, dans deux pièces très réussies : Le Groenland (2003) et J’ai bien fait (2017). Le …...

Lire l'article sur Voyages intérieurs

Image de J'ai bien fait ?

Le Théâtre Côté Coeur

lundi 24 juillet 2017

Qu'ai-je fait de bien pour le monde ?

Par Christine Eouzan

Prise de conscience : quatre adultes dans un grand jeu de chamboule-tout. Pauline Sales questionne l'individu dans un théâtre maîtrisé, équilibré, qui interpelle

Lire l'article sur Le Théâtre Côté Coeur

Image de Cupidon est malade

Atelier critique

mercredi 24 février 2016

L’amour expliqué aux enfants

Par Elisa Picci

S’inspirant du Songe d’une nuit d’été de William Shakespeare, Pauline Sales cible sa pièce sur des questions très actuelles comme l’amour, le désamour, le remariage ou encore le divorce. Instruments de musique, terrain de football, pot de confiture et philtre d’amour de Cupidon, un mélange d’éléments simples et efficaces pour expliquer aux enfants les péripéties amoureuses de leurs parents....

Lire l'article sur Atelier critique

Image de Cupidon est malade

L'Atelier critique

mercredi 24 février 2016

Jouer sur le terrain de Cupidon

Par Emilie Roch

Librement inspiré du Songe d’une nuit d’été de Shakespeare, Cupidon est malade aborde avec fraîcheur et originalité le thème du divorce et du remariage à travers le point de vue des enfants....

Lire l'article sur L'Atelier critique

Image de Docteur Camiski ou l'esprit du sexe

hottello

mardi 17 mars 2015

Ainsi parle le Docteur Virgile Camiski

Par Véronique Hotte

« J’étais psy. Avant. Et puis, j’ai voulu devenir sexologue. Il y avait une telle panne de désir. Généralisée, j’entends. À croire que le monde débande. Je n’entendais que ça. Chez chacun. Homme ou femme. Ils avaient tellement envie d’avoir envie. » Un sourire en passant, et il y en aura d’autres, à l’évocation people d’un des tubes de Johnny Halliday appelés en renfort pour « durcir » l’argumentation en question....

Lire l'article sur hottello

Image de Cupidon est malade

La Terrasse.fr

mercredi 26 novembre 2014

une rêverie contemporaine autour de l’amour… et du désamour

Par Agnès Santi

La folie qui ensorcelle les amoureux dans la forêt du Songe shakespearien inspire à Pauline Sales une rêverie contemporaine autour de l’amour… et du désamour. Sauf qu’ici, familles recomposées obligent, les victimes des caprices de l’amour n’en sont pas à leur première union et sont déjà parents. Tout commence le jour du mariage de Lysandre et Hermia, chez qui Tine et Robin, âgés d’une dizaine d’années, vivent une semaine sur deux. Les enfants,...

Lire l'article sur La Terrasse.fr

Image de Cupidon est malade

tdg.ch/

jeudi 06 novembre 2014

Quatre siècles après Shakespeare, les flèches de Cupidon ont un goût amer

Par Katia Berger

«C’est le mariage de mon père, mais pas de ma mère. C’est le mariage de nos parents, mais nous ne sommes pas frère et sœur», chantonnent avec dépit Tine (Olivia Chatain) et Robin (Julien Gaspar) sur un coin de gazon synthétique. En quelques mots, voilà posé le contexte de ce Cupidon est malade qui inaugure les créations d’Am Stram Gram pour la saison 14-15. Dans un esprit à la fois débridé (dans l’écriture) et rigoureux (dans la structure),...

Lire l'article sur tdg.ch/

Image de Le Groenland

Nouvelles Répliques

lundi 21 avril 2014

Long monologue intérieur : échappatoire pour un instant

Par Delphine Leroy

Un plateau nu, une comédienne. Une histoire : celle d’un ras-le-bol, d’une fuite. Une femme seule un soir avec son enfant, qui décide de ne pas rentrer chez elle. Pourquoi ? Parce qu’elle n’en peux plus. De sa vie étriquée, monotone, de son quotidien qui l’étouffe, de son corps qui l’abandonne. Alors elle laisse sa voiture sur le parking et elle part. Au Groenland. Parce que les grands espaces, la neige, les traîneaux...

Lire l'article sur Nouvelles Répliques