Ne plus afficher cette publicité - Je m'abonne - Je suis abonné(e)
Photo de Guillaume Laloux

Guillaume Laloux

France

Dernières critiques

Image de Où les coeurs s'éprennent

Un Fauteuil pour l'orchestre

dimanche 13 juin 2021

« Qui a deux femmes perd son âme, qui a deux maisons perd la raison »

Par Emmanuelle Saulnier-Cassia

Où les cœurs s’éprennent est une jolie création de Thomas Quillardet sous les auspices de Rimbaud, conçue comme un dyptique à partir de deux films d’Eric Rohmer, Les nuits de la pleine lune (1992) et Le rayon vert (1986)....

Lire l'article sur Un Fauteuil pour l'orchestre

Image de Où les coeurs s'éprennent

Sceneweb

jeudi 10 juin 2021

Une nouvelle vague de Rohmer avec Thomas Quillardet

Par Anaïs Heluin

Présenté au Théâtre de la Tempête en diptyque avec Où les cœurs s’éprennent, adaptation de deux scénarios d’Éric Rohmer, L’arbre, le Maire et la Médiathèque est une fable aussi comique que politique. Une nouvelle fois, grâce à Thomas Quillardet, la Nouvelle Vague nous parvient, vigoureuse. Elle nous surprend....

Lire l'article sur Sceneweb

Image de Où les coeurs s'éprennent

Les Echos

mercredi 09 juin 2021

« Où les coeurs s'éprennent » : Rohmer brûle les planches à la Tempête

Par Philippe Chevilley

Thomas Quillardet a mixé avec brio deux scénarios de film d'Eric Rohmer « Les Nuits de la pleine lune » et « Le Rayon vert » pour en faire une comédie de moeurs acide et débridée, portée par une troupe de comédiens virtuoses. S'ajoute une troisième fable, plus politique : « L'Arbre, le Maire et la Médiathèque », jouée en plein air, au Parc floral....

Lire l'article sur Les Echos

Image de Où les coeurs s'éprennent

Le Petit Rhapsode

mercredi 02 juin 2021

“Où les coeurs s’éprennent”, délices essentiels…

Par Richard Magaldi-Trichet

Il y a sur scène une cafetière qui diffuse son parfum de petit matin, une paire d'escarpins, posés ou oubliés…Thomas Quillardet nous installe, avant que la pièce ne commence, dans une intimité enveloppante qui titille notre curiosité, voire notre voyeurisme…...

Lire l'article sur Le Petit Rhapsode

Image de La Fin de l'homme rouge - Dix histoires au milieu de nulle part

THEATRE AU VENT

lundi 11 décembre 2017

Dans son bec un message, un rêve de paix

Par Evelyne Trân

La Russie, un peuple comme un grand corps, ses muscles, ses artères, ses poumons, ses racines, son cœur. Cette réalité si complexe, Svetlana

Lire l'article sur THEATRE AU VENT

Image de La Fin de l'homme rouge - Dix histoires au milieu de nulle part

Holybuzz

mercredi 08 novembre 2017

L’évocation presque onirique de cauchemars

Par Pierre François

Comment ne pas s’extasier – une fois de plus – devant le second volet de l’adaptation de « La Fin de l’homme rouge », ce roman-reportage de Svetlana Alexievitch – prix Nobel de littérature en 2015 – que Stéphanie Loïk a adapté au même titre que ses quatre autres documents ? Impossible !

Lire l'article sur Holybuzz

Image de La Fin de l'homme rouge - Dix histoires au milieu de nulle part

Théâtre du blog

mardi 31 octobre 2017

Un récit poignant et poétique

Par Mireille Davidovici

“Je pose des questions, non sur le socialisme mais sur l’amour, la jalousie, l’enfance, la vieillesse, écrit Svetlana Alexievitch. L’histoire ne s’intéresse qu’aux faits; les émotions, elles, restent toujours en marge. Moi, je regarde le monde avec les yeux d’une littéraire et non d’une historienne. » Arm...

Lire l'article sur Théâtre du blog

Image de La Fin de l'homme rouge - Dix histoires au milieu de nulle part

Sceneweb

vendredi 27 octobre 2017

Stéphanie Loïk raconte la Russie d'aujourd'hui dans son diptyque d'après Svetlana Alexievitch

Par Stéphane Capron

Voyage sensoriel dans l’œuvre de Svetlana Alexievitch : Un théâtre sans fioriture, qui nécessite une concentration extrême pour les interprètes, à la fois comédiens, danseurs, circassiens, chanteurs : ils forment un chœur moderne éclatant....

Lire l'article sur Sceneweb

Image de La Fin de l'homme rouge - Dix histoires au milieu de nulle part

Reg'Arts

jeudi 26 octobre 2017

Dix histoires au milieu de nulle part

Par Bruno Fougniès

Des frissons qui naissent autant des histoires tragiques racontées que de la beauté pure des chorégraphies, du jeu et des chants des trois comédiennes et des trois comédiens....

Lire l'article sur Reg'Arts

Image de Où les coeurs s'éprennent

Attractions Visuelles

dimanche 15 janvier 2017

Sentiments volatiles

Par Karminhaka

En portant sur une scène de théâtre deux scénarios d'un des cinéastes phares de la Nouvelle Vague, Thomas Quillardet offre un beau défi créatif. Issus de la série "Comédies et proverbes", les deux textes ont accouché de deux films phares de Eric Rohmer : "Les nuits de la pleine lune" (1986) et "Le rayon vert" (1987). Si l'un, aux dialogues brillants, extrêmement écrits, témoigne de la virtuosité littéraire de Rohmer,...

Lire l'article sur Attractions Visuelles