Photo de Emmanuel Bourdieu

Emmanuel Bourdieu

France – Né(e) en 1965

Dernières critiques

Image de Le Triomphe de l'amour

Le Nombril du Vicomte

vendredi 08 mars 2019

Le Triomphe de l’Amour … un triomphe pas si certain !

Par Olivier Dubos

Le spécialiste des imbroglios amoureux détourne rapidement les fondementaux d’une tragédie presque racinienne en y injectant valets de commedia dell arte et autres travestissements dont il est familier. Ah ! l’Amour ! toujours l’Amour !

Lire l'article sur Le Nombril du Vicomte

Image de Le Triomphe de l'amour

Au fil de la saison

lundi 18 février 2019

(re)tomber amoureux

Par Marie-Amandine Fouqué

Il est de notoriété publique que le théâtre donne à voir et est un lieu cathartique où la colère, la joie, la tristesse ou la peur nous piquent parfois au détour d'une scène lorsque nous entrons en résonance, en empathie, avec les personnages. Il l'est moins de (re)tomber amoureux. C'est pourtant la surprenante expérience que j'ai eu la chance de vivre en assistant au "Triomphe de l'amour" mis en scène par Denis Podalydès....

Lire l'article sur Au fil de la saison

Image de Le Triomphe de l'amour

Crayonné au théâtre.

lundi 18 juin 2018

Après la tragédie, Le Triomphe de l'Amour.

Par Christian Drapron

Sorte d’ilot marécageux parcouru de canaux, ce lieu conçu par Eric Ruff récuse la belle ordonnance du jardin à la française. Territoire d’enfance, où on se faufile dans les hautes herbes qui entourent la resserre délabrée qui tient lieu de coulisse intèrieure et de cellule au philosophe Hermocrate...

Lire l'article sur Crayonné au théâtre.

Image de Le Triomphe de l'amour

Le Bruit du off tribune

lundi 11 juin 2018

"Le Triomphe de l'amour", de la belle ouvrage certes...

Par Pierre Salles

’est au cœur de l’Amphithéâtre d’O à Montpellier dans le cadre du Printemps des Comédiens que Denis Podalydès propose « Le triomphe de l’Amour » de Marivaux. Entouré de noms prestigieux comme Eric Ruf à la scénographie, Christian Lacroix aux costumes, Christophe Coin au violoncelle, Denis Podalydès nous offre un Marivaux teinté de tragique où seul finalement l’amour triomphe.

Lire l'article sur Le Bruit du off tribune

Image de Le Triomphe de l'amour

Sceneweb

vendredi 08 juin 2018

Un Marivaux sans triomphe

Par Stéphane Capron

Régulièrement Denis Podalydès délaisse ses camarades de la Comédie-Française pour monter une production avec les Bouffes du Nord. Cette année il s’agit du Triomphe de l’Amour de Marivaux. Une des nombreuses pièces de l’auteur sur le travestissement que le metteur en scène ancre dans le 18ème sans en donner une lecture audacieuse....

Lire l'article sur Sceneweb

Image de Le Triomphe de l'amour

France Inter

lundi 04 juin 2018

Les amours de Denis Podayldès

Par Augustin Trapenard

Comédien, réalisateur et metteur en scène, il vient de présenter à Amiens sa version du Triomphe de l amour de Marivaux. Une pièce où la scène de théâtre devient le terrain d’un jeu de masques dans lequel les points se marquent à coup de mots. Denis Podalydès est l invité d Augustin Trapenard....

Lire l'article sur France Inter

Image de Le Triomphe de l'amour

France Inter

lundi 28 mai 2018

Comment agit le désir amoureux

Par Valérie Guédot

Marivaux regarde de tout près comment agit le désir amoureux : d où ça part, ça monte, comment ça vient aux lèvres, comprimé, réprimé, comment ça se trahit d une manière ou d une autre, comment ça éclate....

Lire l'article sur France Inter

Image de La Mort de Tintagiles

hottello

mercredi 13 mai 2015

Une intériorité divisée car consciente d’elle-même

Par Véronique Hotte

Deux ans après la publication de Pelléas et Mélisande (1892), Maeterlinck écrit « trois petits drames pour marionnettes » : Intérieur, Alladine et Palomides, puis La Mort de Tintagiles. Vingt ans après la magnifique création de Claude Régy au Théâtre Gérard-Philippe de Saint-Denis (1996), Denis Podalydès fraie à son tour avec les ombres de Maeterlinck en créant pour la scène La Mort de Tintagiles....

Lire l'article sur hottello

Image de Cyrano de Bergerac

unfauteuilpourlorchestre.com

jeudi 04 juillet 2013

Vuillermoz est époustouflant, donquichottesque

Par Dominika Waszkiewicz

Que vous aimiez, ou non, les rimes de Rostand, vous goûterez, pour sûr, le divertissement. Malgré la vitesse quelque peu déconcertante des premiers instants et des premiers alexandrins, on ne peut que louer la fougue de cette mise en scène, de retour dans la pimpante salle Richelieu....

Lire l'article sur unfauteuilpourlorchestre.com

Image de Le Bourgeois gentilhomme

l'insensé

mercredi 09 janvier 2013

Jourdain, au prétexte d'une tête de Turc

Par yannick butel

Avec Le Bourgeois gentilhomme mis en scène par Denis Podalydès, Le théâtre de la Criée et celui du Gymnase (associés pour l'occasion alors que l'on inaugure les festivités de Marseille capitale culturelle européenne) auront proposé un peu plus qu'un divertissement. Peut-être un instant poétique et certainement un intervalle critique o๠l'art d'hier et d'aujourd'hui exige toutes les libertés....

Lire l'article sur l'insensé