Photo de Daniel Benoin

Daniel Benoin

France – Né(e) en 1947

Présentation

Directeur de la Comédie de Saint-Etienne de 1975 à 2001, il est nommé directeur du Théâtre National de Nice, Centre Dramatique National Nice Côte d'Azur au 1er janvier 2002. Il est également fondateur de l'École nationale d'Acteur de la Comédie de Saint-Etienne et fondateur de la Convention Théâtrale Européenne qu'il préside de 1989 à 2005.

Il a signé plus de cent mises en scène en France et à l'étranger depuis 1969 et monté aussi bien des auteurs classiques parmi lesquels Shakespeare, Büchner, Molière, Hugo, Eschyle, et des auteurs contemporains tels que Pierre Bourgeade, Jean-Patrick Manchette, Serge Gaubert, Thomas Bernhard, Joshua Sobol, Botho Strauss, David Hare, George Tabori, Ariel Dorfman, Urs Widmer, Sarah Kane, Thomas Vinterberg, Jorge Semprun, Bertolt Brecht. Plus récemment, il a mis en scène La Cantatrice chauve de Ionesco (présentée à Paris en 2008 au Théâtre Sylvia Monfort) et un dyptique sur la rupture composé de Faces (d'après le film de John Cassavetes) et du Nouveau Testament de Sacha Guitry en 2007 (repris en tournée et au Théâtre des Amandiers de Nanterre en 2009). Il a présenté en création mondiale à Nice Rock'N'Roll de Tom Stoppard en 2008, Le Roman d'un trader de Jean-Louis Bauer et A.D.A. : L'Argent des autres de Jerry Sterner, créé en 2004, repris au TNN en octobre 2009 et diffusé en direct par France 2. En janvier 2010, il a créé Le Collectionneur de Christine et Olivier Orban au TNN, et Le Rattachement de Didier Van Cauwelaert dans le cadre des 150 ans du rattachement de Nice à la France (juin 2010, diffusé sur France 2 le 12 juillet 2010).

Parallèlement il a réalisé une vingtaine de mises en scène de théâtre à l'étranger (Allemagne, Belgique, Suède, Espagne…) et mis en scène des opéras en France, en Allemagne, en Italie. Récemment il a monté Nabucco de Verdi à l'Opéra National de Corée, La Bohème à l'Opéra de Trieste et à l'Opéra de Nice, Wozzeck à l'Opéra de Nice, et créera La Marquise d’O à l’Opéra de Monte-Carlo en avril 2011.

Il a réalisé un long métrage pour le cinéma (Bal perdu). Il a traduit de nombreuses pièces de théâtre et a écrit Sigmarinen (France), éditée par Actes Sud-Papiers.

imprimer en PDF - Télécharger en PDF

Ces fonctionnalités sont réservées aux abonnés
Déjà abonné, Je me connecte Voir un exemple Je m'abonne

Ces documents sont à votre disposition pour un usage privé.
Si vous souhaitez utiliser des contenus, vous devez prendre contact avec la structure ou l'auteur qui a mis à disposition le document pour en vérifier les conditions d'utilisation.