Philoctète

Philoctète

de Jean-Pierre Siméon

Écrit en 2008 - français

Présentation

Ulysse l'expérimenté assigne une mission au jeune Néoptolème, fils d'Achille : s'emparer de l'arc et des flèches de Philoctète, sans lesquels Troie ne peut être prise. Pour y parvenir, il faut recourir à la ruse - ces armes divines héritées d'Héraklès rendent en effet Philoctète invincible. Or Philoctète, blessé et incurable, n'a jamais pardonné aux Grecs (dont Ulysse) de l'avoir abandonné neuf ans plus tôt sur une île déserte pour ne plus avoir à supporter ses hurlements et la puanteur de sa plaie. Seul Néoptolème peut espérer gagner la confiance du vieux guerrier, car lui seul ne s'était pas embarqué avec l'armée grecque en ce temps-là. Le noble fils d'Achille doit donc mentir à l'infirme et lui faire croire qu'il déteste lui-même les Grecs depuis qu'ils lui ont refusé les armes de son père mort, décernées... à Ulysse. La subtile épreuve initiatique du jeune guerrier, pris dans un conflit de devoirs contradictoires, se double ici de l'un des portraits les plus poignants du répertoire, celui d'un homme humilié par la souffrance, livré par son propre camp à une solitude absolue, et qui, neuf ans après, ne revoit les visages de ses semblables que pour être à nouveau trahi.

Le texte par l'auteur

Nombre de personnages

  • 9 homme(s)
  • Autorisation de traduction

    Toute traduction pour un usage non privé est strictement interdite sans autorisation.

    Contactez l'éditeur pour toute demande de traduction