Ne plus afficher cette publicité - Je m'abonne - Je suis abonné(e)
Manhattan Medea

Manhattan Medea

de Dea Loher

Texte original : Manhattan Medea traduit par Laurent Muhleisen, Olivier Balagna

Écrit en 2001 - français

Présentation

Comme les titres l'indiquent, Manhattan Medea ainsi que Barbe-Bleue , espoir des femmes reprennent des mythes anciens. Dans le conte de Charles Perrault, Barbe-Bleue tue ses femmes pour leur curiosité. Chez Dea Loher, il est un vendeur de chaussures pour dames et tue les femmes parce qu'elles cherchent un amour "au-delà de toute mesure". Les femmes assassinées sont donc en partie responsables de la tragédie et de la mort et la mort, quand Barbe-Bleue la leur donne, faute de répondre à cette démesure, s'apparente à une délivrance. L'amour absolu ou l'enfer sont donc devenus, dans cette comédie triste ou tragédie comique, deux expressions d'une même réalité.
Dans Manhattan Medea, Médée et Jason, deux immigrés clandestins, vivent dans l'underground new-yorkais. Jason a quitté Médée pour la fille d'un riche fabricant. La veille des noces, Médée l'attend devant la maison de la mariée, une Médée bien décidée à la ramener à elle, à recoudre une nouvelle fois leur union, coûte que coûte.