Le Préambule des étourdis

Écrit en 2013 - français

Présentation

C’est joli quand ça brille mais c’est bruyant et difficile. Il ne parle pas Anatole, il s’invente des panoplies pour traverser la vie car ce n’est pas facile quand on traîne une casserole derrière soi. Il n’est pas seul Anatole, il est avec Miette qui a « les os qui craquent comme le plancher d’une vieille maison » et cuisine toute la journée comme elle écrirait des lettres d’amour. Comment fait-on avec le poids de nos casseroles ? Doit-on s’en défaire ou peut-on en faire quelque chose ?