Ne plus afficher cette publicité - Je m'abonne - Je suis abonné(e)
Le Mardi où Morty est mort

Le Mardi où Morty est mort

de Rasmus Lindberg

Texte original : Dan Då Dan Dog traduit par Karin Serres, Marianne Ségol-Samoy

Écrit en 2010 - français

Présentation

Cette comédie inventive, à l’humour burlesque, brouille les cartes de la chronologie. Ses personnages cherchent un sens à leur vie dans une logique qui leur est propre et où le normal et l’anormal se confondent, tout comme le rêve et la réalité. Ainsi dès la première scène le grand-père meurt, sa vie défilant en quelques mots. Viennent à l’enterrement les différents protagonistes dont le Papa Pasteur qui va se mettre à douter de son métier. Edith, la grand-mère, mais aussi Amanda, sa petite fille, semblent à un tournant de leur vie. Quant à Sonny, l’ami d’Amanda, il lui est préféré Herbert, le médecin d’Edith, qui, pour sa part, ne se sent compris que par son chien Morty. Mais les événements s’accélèrent et chacun poursuit sa quête : à commencer par Morty qui s’échappe et rencontre Edith dans le cimetière où erre le Papa Pasteur.

Nombre de personnages

  • 4 homme(s)
  • 2 femme(s)
  • 1 chien
  • Sélection(s)

    2010

    Comité de lecture

    Bureau des lecteurs

    Comédie-Française

    2010

    Comité de lecture

    Coup de cœur

    Théâtre de la Tête Noire

    Aide à la traduction

    Pièce publiée avec le soutien de la Maison Antoine Vitez - Centre international de la traduction théâtrale