Le Gentil monstre gentil

de Louise Emö

Écrit en 2016 - français

Présentation

Salut. Nous sommes dans ma boîte. Bienvenue. Je suis un ogre. Je suis gentil. Je rigole. Je marque un temps. OK... Non en vrai je suis vraiment un ogre. Avoue en entrant dans la boîte – il y a une part de toi – la part d’ombre qu’on partage tous et qu’on voudrait ranger étiqueter mettre en boîte car donner un nom et une barrière c’est déjà sortir sa part du gâteau de notre part d’ombre – t’as faim ? Moi j’ai faim. J’ai toujours faim. C’est parce que je suis un ogre. Avoue en entrant dans la boîte – c’est une boîte – MA boîte – la part sombre et jalouse de toi celle que je babine que j’aime chez toi ta part jolie inavouée qui te rend pluriel entier singulier – je ne sais pas comment t’accorder – ta part plurielle singulière frissonne et se dit toute inavouée Peut-être que je vais voir un monstre.

À l'affiche