La Distance qui nous sépare du prochain poème

La Distance qui nous sépare du prochain poème

de Jean Cagnard

Écrit en 2010 - français

Présentation

Tout le long de son existence, on le sait, l’homme se déplace de poème en poème. A peine en a-t-il quitté un qu’il cherche à rejoindre le prochain car l’état transitoire n’est acceptable que dans cette recherche. La vie est dans le poème, c’est-à-dire dans cet état particulier où l’individu se sent au mieux de lui-même, au plus profond, capable même de bonheur. Mais parce que la planète tourne rien n’est acquis définitivement et cet état n’a pas la particularité de durer. Comme il nous a absorbés, le poème nous régurgite, nous écarte de sa protection pour nous convier à avancer jusqu’au prochain. Il y a donc un chemin à faire, comme un collier se construit en accumulant des perles. Au bout du compte c’est peut-être l’enroulement du chemin sous les semelles qui crée le poème. Va savoir. C’est un endroit qui existe parce qu’on a avancé, une sorte de matière inoubliable, aussi géniale que l’alcool ou le miel, parce que sans s’en rendre compte on a fini par marcher sur la bouche, au plus près des frottements.

Nombre de personnages

  • 1 femme(s)
  • Autorisation de traduction

    Toute traduction pour un usage non privé est strictement interdite sans autorisation.

    Contactez l'éditeur pour toute demande de traduction