Introspection

Introspection

de Peter Handke

Texte original : Selbstbesichtigung traduit par Jean Sigrid

Écrit en 1996 - français

Présentation

Introspection dit « je ». Mais sur le plateau, sept comédiens s'en emparent en chœur. Gwenaël Morin devient alors le chef d'orchestre d'un singulier pluriel, chuchotant ou vociférant une parole emportée. Le « je » s'affirme dans l'accumulation d'auto-accusations de sa propre existence. Mais cette confession culpabilisée se trouble de contradictions et se confond de déraison.

Nombre de personnages

  • 1 homme(s)
  • 1 femme(s)
  • Autorisation de représentation

    Toute représentation publique est strictement interdite sans autorisation.

    Contactez l'éditeur pour toute demande de représentation