De mes propres mains

De mes propres mains

de Pascal Rambert

Écrit en 1993 - français

Présentation

La tête dans une main et un revolver dans l'autre, il tâche de comprendre ce qui en lui l'a poussé à être ce qu'il est devenu : un homme encore grandement affamé, mais néanmoins chassé du fastueux banquet de la vie.
Car on ne se tue pas repu, mais par excès d'appétit.
Mais toujours un mot, un regard, un souvenir, des faits, un geste du temps lointain ou du temps proche, réclame de fouiller encore, de chercher toujours, non pas l'origine du mal, quoique, mais la chaîne inhumaine de ce " peu de choses "," ce ne sont que peu de choses, dit-il, mais mon cœur est serré ", morbides grelots qui résonnent aux oreilles des hommes, répétant en cadence à ceux qui veulent l'entendre : tue-toi.
Il faut pousser plus avant, car à chaque instant de la quête peut aussi surgir des profondeurs un salut. Ou pas. (...)

écouter

Nombre de personnages

  • 1 homme(s)
  • Autorisation de représentation

    Toute représentation publique est strictement interdite sans autorisation.

    Autorisation de traduction

    Toute traduction pour un usage non privé est strictement interdite sans autorisation.

    Contactez l'éditeur pour toute demande de traduction