theatre-contemporain.net

Canicule (Évangile apocryphe d'une famille, d'un pays)

Canicule (Évangile apocryphe d'une famille, d'un pays)

de Lola Blasco

Texte original : Canícula ( Evangelio apócrifo de una familia, de un país) traduit par Clarice Plasteig

Écrit en 2016 - français

Présentation

Huis clos pendant la canicule dans un hôpital qui se décline en trois espaces : la chambre où est couché le Troisième atteint d’un mal étrange ; la porte de la chambre où comme des cerbères se tiennent l’Une et l’Autre ; la salle d’attente où sont assis sur un canapé, face à la porte de la chambre, l’Aîné, Celui du milieu, le Plus Petit. Une grande farce qui manie l’humour absurde entre Ionesco et Beckett, la parodie, l’ironie et le sarcasme pour dire la solitude, l’incommunication, les traumatismes familiaux sur fond de franquisme.

Sélection(s)

2017

Lectures publiques

La Mousson d'Eté

Masquer la bannière