A torts et à raisons

A torts et à raisons

de Ronald Harwood

Texte original : Taking sides traduit par Dominique Hollier

Écrit en 1998 - français

Présentation

Berlin 1946. Le chef d’orchestre le plus illustre de sa génération, Wilhelm Furtwängler, est accusé de sympathie pour le régime nazi. Deux groupes américains sont chargés de l’instruction de son procès : l’un, à Wiesbaden, est chargé de la défense ; l’autre, à Berlin, de l’accusation. La pièce imagine la façon dont le commandant Steve Arnold, à Berlin, a mené les interrogatoires qui lui ont permis de composer son dossier. Il est aidé par Emmi Straube, fille d’un des hommes qui ont comploté contre Hitler, et par le lieutenant David Wills, juif allemand d’origine. Tous deux ont une profonde admiration pour le chef d’orchestre et n’approuvent pas toujours les méthodes utilisées par Arnold.