Accueil de « Victor ou Les enfants au pouvoir »

Victor ou Les enfants au pouvoir

+ d'infos sur le texte de Roger Vitrac
mise en scène Christian Schiaretti

:Présentation

Activités pédagogiques conçues par Christophe Mollier-Sabet et Isabelle Truc-Mien

Victor ou les enfants au pouvoir de Roger Vitrac occupe une place singulière dans le parcours de Christian Schiaretti au TNP. Fraîchement nommé au TNP, il intervient comme formateur à l'ENSATT et, dès son deuxième chantier, en 2004, il travaille, avec les acteur.trices de l'école, sur des textes de Vitrac, notamment Les Mystères de l'amour et Victor. Le spectacle s'intitule L'Épaule indifférente et la bouche malade. David Mambouch, alors étudiant, y jouait le rôle de Victor. Quinze ans plus tard, au moment où il s'apprête à quitter le TNP, Christian Schiaretti a souhaité revenir à Vitrac et a demandé à David Mambouch de reprendre le rôle.

Victor ou les enfants au pouvoir occupe également une place singulière dans l'enseignement de la littérature et dans les pratiques artistiques à l'école.
À la fois méconnue des programmes et de l'institution scolaire (elle est, par exemple, invisible dans les manuels), cette pièce est une œuvre culte pour beaucoup d'enseignants, marqués par sa force comique et destructrice ainsi que par sa capacité à ouvrir la scène française sur le rêve, l'inconscient et la poésie. Avec cette histoire d'un repas d'anniversaire qui tourne mal, comme si, pour ses neuf ans, Victor avait remplacé les bougies de son gâteau d'anniversaire par des bâtons de dynamite, il y a moyen de faire faire à nos élèves l'expérience d'un théâtre surréaliste et jubilatoire.

Pour que cette expérience fonctionne, nous vous proposons une série de questionnements et d'activités pour préparer votre venue au TNP ou pour nourrir votre réflexion en classe après le spectacle.
Le premier de ces questionnements, intitulé « Un Gros Coco de dada », portera sur les liens compliqués que les mouvements dada et surréalistes ont entretenu avec le théâtre en essayant de mettre en place une petite fabrique de théâtre dadaïste.
La deuxième entrée permettra une approche du travail scénographique de Fany Gamet : « Du Monde clos de l'appartement bourgeois à l'espace infini du rêve ».
La troisième partie devrait permettre aux élèves de mesurer « L'entreprise de démolition » qu'est l'œuvre de Vitrac.
Enfin, la quatrième permettra aux élèves de réfléchir au sens de « La Transposition » dans les années 1990 proposée par Christian Schiaretti.

Télécharger le dossier

imprimer en PDF - Télécharger en PDF

Ces fonctionnalités sont réservées aux abonnés
Déjà abonné, Je me connecte Voir un exemple Je m'abonne

Ces documents sont à votre disposition pour un usage privé.
Si vous souhaitez utiliser des contenus, vous devez prendre contact avec la structure ou l'auteur qui a mis à disposition le document pour en vérifier les conditions d'utilisation.