theatre-contemporain.net

Accueil de « Tristesses »

Tristesses

On en parle dans la presse et sur le web

Attractions Visuelles

Image de la critique de Attractions Visuelles

mercredi 16 mai 2018

L'île de la pendue

Par Karminhaka

Avec l'indication liminaire qui ouvre "Tristesses" (un spectacle basé sur une histoire vraie), on aurait eu tendance à croire que l'on se trouve sur un terrain balisé, comme un drame au réalisme naturaliste autour d'une femme retrouvée pendue ; la circonscription de l'espace, l'isolement des protagonistes venant renforcer cette impression d'un drame à la fois intimiste et hors du monde....

Lire l'article sur Attractions Visuelles

Club de Mediapart

Image de la critique de Club de Mediapart

dimanche 13 mai 2018

Tristesses, la putréfaction psychologique des âmes au lait du populisme

Par Olivier

Entre réalité et fiction, entre thriller et tragi-comédie, la Belge Anne-Cécile Vandalem plonge en eaux troubles pour mieux démonter les mécanismes, les ruses, les stratégies psychologiques qu’utilisent les nationalistes pour pervertir les pensées, empoisonner les âmes simples. Passant du rire aux larmes, elle signe un spectacle effroyablement drôle, terriblement percutant. Fantastique !...

Lire l'article sur Club de Mediapart

Marianne

Image de la critique de Marianne

samedi 12 mai 2018

L’île des lendemains qui déchantent

Par Jack Dion

« Tristesses » d’Anne-Cécile Vandalem, fut l’un des succès du festival d’Avignon 2016. On peut voir (ou revoir) cette pièce noire où l’on rit jaune à l’Odéon-Théâtre de l’Europe....

Lire l'article sur Marianne

Mediapart - Les dits du théâtre

Image de la critique de Mediapart - Les dits du théâtre

mercredi 09 mai 2018

«Tristesses», un faux-vrai fait divers d’Anne-Cécile Vandalem

Par Dashiell Donello

Sur une île danoise appelée Tristesses, un petit village de huit habitants se réveille. Un corps pend au gré du vent, attaché au drapeau, tout en haut de la hampe. Les Insulaires ne tardent pas à reconnaître Ida Heiger la femme de Käre Heiger, ancien directeur des abattoirs et fondateur du Parti du Réveil Populaire, étiqueté à l’extrême droite....

Lire l'article sur Mediapart - Les dits du théâtre

critiquetheatreclau.com

Image de la critique de critiquetheatreclau.com

mercredi 09 mai 2018

Tristesses

Par arrazatclau

Magnifique, bouleversant. Les comédiens sont excellents, la voix d’Ida Françoise Vanhecke, soprano nous réjouit et nous émeut. C’est un spectacle profond, intelligent et poignant qui ne peut laisser indifférent....

Lire l'article sur critiquetheatreclau.com

PublikArt

Image de la critique de PublikArt

mercredi 09 mai 2018

"Tristesses" la puissante métaphore à la vie, à la mort,

Par Amaury Jacquet

Un spectacle total, où huit acteurs, deux musiciens et une chanteuse naviguent entre la fiction et la réalité, le théâtre et le cinéma, les vivants et les morts....

Lire l'article sur PublikArt

FIGARO

Image de la critique de FIGARO

lundi 07 mai 2018

Tristesses, d'Anne-Cécile Vandalem : un monde à découvrir

Par Armelle Héliot

À l'Odéon, reprise d'un spectacle qui avait ébloui les spectateurs du Festival d'Avignon en 2016. Tristesses était la révélation d'Anne-Cécile Vandalem,  metteuse en scène,  et de son univers  très particulier, Rare, étrange, envoûtant....

Lire l'article sur FIGARO

WebThéâtre

Image de la critique de WebThéâtre

lundi 07 mai 2018

Dans la gueule du Leviathan

Par Corinne Denailles

A l'origine du spectacle, il y a l'histoire incroyable de la petite île de Samsø au Danemark qui a vu son destin transfiguré à la suite de la...

Lire l'article sur WebThéâtre

froggydelight.com

Image de la critique de froggydelight.com

dimanche 06 mai 2018

Une comédie pathétique sur la médiocrité humaine

Par MM

Partant du postulat que l'attristement des peuples, en référence à la tristesse définie par le philosophe Gilles Deleuze comme la diminution de la puissance d'agir, constitue l'une des plus redoutables armes politiques contemporaines, et du constat du renforcement des nationalismes et de la progression en...

Lire l'article sur froggydelight.com

France Culture

Image de la critique de France Culture

dimanche 06 mai 2018

"La performance est transformée en théâtre"

Par Arnaud Laporte

A l'affiche de le Dispute consacrée au spectacle vivant ce soir : "Re-Paradise" par Gwenaël Morin d'après Paradise Now du Living Theater, de la magie nouvelle avec "Le paradoxe de Georges" de Yann Frisch et "Tristesses" d'Anne-Cécile Vandalem....

Lire l'article sur France Culture

Masquer la bannière