Ne plus afficher cette publicité - Je m'abonne - Je suis abonné(e)
Accueil de « Tag »

Tag

+ d'infos sur le texte de Karin Serres
mise en scène Anne Contensou

:Note d’intention de mise en scène

Un performance collective
Témoin d’une équipe qui relève un défi et jubile de prendre à bras le corps cet univers foisonnant dans un tempo ciselé, le spectateur doit jouir autant de la fiction que de sa mécanique scénique.
C’est pourquoi l’équipe artistique complète est réunie en continu sur le plateau. 4 comédiens, 1 musicien-régisseur son et 1 régisseur lumière/video constituent un choeur au service de la narration. Ensemble ils décloisonnent les postes habituels et tour à tour manipulent, éclairent et interprètent la fiction. Ensemble ils sont le pouls du spectacle et en soutiennent la tonalité rock voulue par l’auteur.

Un esprit rock
L’énergie “physique” du plateau ainsi décuplée contribue à intensifier le drame et à rendre crédible ce monde total imaginé par Karin Serres. L’interprétation collective flirte avec la performance : toujours sur un fil, acteurs et régisseurs poussent leur engagement jusqu’à la limite. Une forme tendue, en accord avec la tension narrative propre au polar.

Un espace à l’écart du réalisme
L’espace, fidèle à la dimension épique qui traverse la pièce, révèle d’emblée ses attributs théâtraux et joue sur l’économie de signes plus que sur la figuration.
2 panneaux et quelques éléments de mobilier mobiles s’associent aux 2 régies présentes sur le plateau pour construire l’espace et rythmer ses changements. Les micros apparaissent comme autant d’éléments de distanciation. Costumes et autres attributs de personnages passent énergiquement de mains en mains quand l’histoire continue à se dire et à se jouer…
La scénographie recevra le soutien d’une creation vidéo. Celle-ci viendra créer des portes d’entrée supplémentaire dans la fiction : un apport graphique plus qu’illustratif, au service de la dimension mentale et parfois fantastique du spectacle.

Un travail sonore sophistiqué
Un musicien prend en charge toute la «bande-son» du spectacle, depuis le plateau. Composés à partir d’un mélange d’influences musicales variées (électro, alternatif, lyrique....), génériques, ambiances sonores et chants donnent une identité plurielle à la fiction.
Avec micros sur pieds et système d’enregistrement à leurs pieds, les comédiens participent également à l’élaboration de l’univers sonore, en direct. Ce dispositif permet également d’affirmer le statut choral du collectif d’acteurs et de mettre au premier plan le jeu de voix et de langues composé par l’autrice.

imprimer en PDF - Télécharger en PDF

Ces fonctionnalités sont réservées aux abonnés
Déjà abonné, Je suis abonné(e) Voir un exemple Je m'abonne

Ces documents sont à votre disposition pour un usage privé.
Si vous souhaitez utiliser des contenus, vous devez prendre contact avec la structure ou l'auteur qui a mis à disposition le document pour en vérifier les conditions d'utilisation.