Ne plus afficher cette publicité - Je m'abonne - Je suis abonné(e)
Accueil de « Révélation Red in Blue Trilogie »

Révélation Red in Blue Trilogie

+ d'infos sur le texte de Léonora Miano traduit par Satoshi Miyagi
mise en scène Satoshi Miyagi

On en parle dans la presse et sur le web

etoffedessonges.com

Image de la critique de etoffedessonges.com

lundi 15 octobre 2018

Révélation Red in Blue Trilogy : magnifique voyage dans l’au-delà, face aux devoirs de chacun

Par Emma

Le point de rencontre entre l’Afrique subsaharienne et le Japon se situe aujourd’hui dans le 20e arrondissement de Paris, au Théâtre de la Colline, à l’invitation de son directeur d’origine libanaise, Wajdi Mouawad. De par sa genèse, l’universalité de Révélation Red in Blue Trilogy ne fait aucun doute....

Lire l'article sur etoffedessonges.com

Le Bruit du off tribune

Image de la critique de Le Bruit du off tribune

vendredi 12 octobre 2018

La Revue dessinée :« Révélation Red in Blue Trilogie »

Par Camilla Pizzichillo

Texte et dessins Camilla Pizzichillo…...

Lire l'article sur Le Bruit du off tribune

Artistikrezo

Image de la critique de Artistikrezo

mardi 09 octobre 2018

"Révélation"sublimation universelle -

Par Emilie Darlier-Bournat

Le metteur en scène japonais Satoshi Miyagi s’empare avec une grâce infinie de la pièce de Léonora Miano qui conte la blessure du continent africain. Une monstruosité de l’humanité devient sous l’effet de cette rencontre artistique une allégorie sublime et universelle. Le metteur en scène avait déjà en 2017 bouleversé les spectateurs du festival d’Avignon …...

Lire l'article sur Artistikrezo

Libération.fr

Image de la critique de Libération.fr

jeudi 04 octobre 2018

«Révélation», chaînes de vies

Par Eve Beauvallet

Pour mettre en scène le premier volet de sa trilogie sur l’histoire de l’esclavagisme en Afrique, l’auteure franco-camerounaise Léonora Miano a fait appel au Japonais Satoshi Miyagi. Un décalage esthétique incongru et bluffant qui prend à revers la polémique sur l’appropriation culturelle....

Lire l'article sur Libération.fr

Le Monde diplomatique

Image de la critique de Le Monde diplomatique

mardi 02 octobre 2018

Âmes réprouvées, âmes en peine, âmes à naître

Par Marina Da Silva

Au Théâtre national de la Colline, deux pièces mettent en regard les effets de la colonisation depuis la traite des esclaves dans des approches et des esthétiques totalement différentes et réussies....

Lire l'article sur Le Monde diplomatique

Club de Mediapart

Image de la critique de Club de Mediapart

vendredi 28 septembre 2018

Ce soir, on japonise

Par Jean-Pierre Thibaudat

De l’automne au printemps, Paris se met à l’heure du Japon d’hier, d’aujourd’hui voire de demain. Ce n’est pas la première fois, mais cela n’avait jamais atteint une telle ampleur. Expositions, films concerts, cérémonies, kabuki, nô, bunraku, marionnettes, théâtre contemporain, etc. Premier voyage sur quelques scènes....

Lire l'article sur Club de Mediapart

lesechos.fr

Image de la critique de lesechos.fr

mardi 25 septembre 2018

« Révélation » à la Colline : le tribunal des ombres

Par Philippe Chevilley

Le metteur en scène japonais Satoshi Miyagi met en scène avec grâce le conte mythologique de Léonora Miano, qui convoque les âmes damnées des rois subsahariens complices de l'esclavage. Le mix nippo-africain accouche d'un chant universel, prônant un humanisme lucide et apaisé....

Lire l'article sur lesechos.fr

Théâtre du blog

Image de la critique de Théâtre du blog

lundi 24 septembre 2018

"Révélation", une scénographie épurée faite d’ombres et de lumière

Par Jean Couturier

La forme imaginée par Satoshi Miyagi nous enchante toujours : une scénographie épurée faite d’ombres et de lumière, autour de deux grandes lentilles centrales superposées et mobiles et, en fond de scène, des fragments de mannequins au sol....

Lire l'article sur Théâtre du blog

Le Monde.fr

Image de la critique de Le Monde.fr

dimanche 23 septembre 2018

Miyagi offre une cérémonie aux âmes errantes des victimes de l’esclavage

Par Séverine Kodjo-Grandvaux

Après le succès d’« Antigone » au Festival d’Avignon, le metteur en scène japonais sublime la force poétique et le souffle du verbe de la Camerounaise Léonora Miano....

Lire l'article sur Le Monde.fr

Sceneweb

Image de la critique de Sceneweb

samedi 22 septembre 2018

"Révélation" : Satoshi Miyagi apaise les âmes tourmentées

Par Vincent Bouquet

Après s’être emparé du « Antigone » de Sophocle, le metteur en scène japonais réinvestit le champ mythologique et adapte la première partie de la « Red in blue trilogie » de Léonora Milano. Empreinte d’une extrême douceur, sa mise en scène déploie un univers céleste où l’élégance le dispute à la délicatesse....

Lire l'article sur Sceneweb

Ne plus afficher cette publicité - Je m'abonne - Je suis abonné(e)