Ne plus afficher cette publicité - Je m'abonne - Je suis abonné(e)
Accueil de « Qu'est-ce que le temps ? [Les Aveux] »

Qu'est-ce que le temps ? [Les Aveux]

+ d'infos sur le texte de  Saint Augustin traduit par Frédéric Boyer
mise en scène Denis Guénoun

On en parle dans la presse et sur le web

Image de la critique de Libération

mercredi 08 janvier 2014

Donner le bon Dieu avec «Confessions»

Par René Solis

Denis Guénoun reprend à Chaillot son adaptation de Saint-Augustin, mêlant absurde et mysticisme....

Lire l'article sur Libération

Image de la critique de Webthea

mercredi 08 janvier 2014

Tempête sous un crâne

Par Gilles Costaz

L’acteur Stanislas Roquette, tout jeune qu’il soit, a déjà fait des spectacles marquants, notamment autour de l’histoire du théâtre, en jouant Artaud-Barrault conçu et mis en scène par Denis Guénoun (donné à la maison Jean Vilar d’Avignon et à Chaillot). Il retrouve Guénoun pour une autre forme de pensée, la philosophie, en interprétant un extrait des Confessions de saint Augustin portant sur la notion du temps....

Lire l'article sur Webthea

Image de la critique de Théâtre du blog

dimanche 05 janvier 2014

Oeuvre référentielle et étrangement éloquente

Par Véronique Hotte

Oeuvre référentielle et étrangement éloquente aujourd’hui dans nos temps d’incertitude, elle est, grâce à la traduction de Frédéric Boyer, à la fois narrative, lyrique et philosophique, entre rhétorique, théologie et mystique...

Lire l'article sur Théâtre du blog

Image de la critique de Labo LAPS

samedi 27 avril 2013

Entretien avec Denis Guenoun

Par Ismaël Jude - Flore Garcin-Marrou

Ismaël Jude : J’aimerais t’interroger sur le parti pris résolument comique dans la façon dont Stanislas Roquette interprète le texte. Tu parles dans le programme du spectacle d’un « one man show spéculatif ». Kierkegaard ou Novarina, interrogeant le paradoxe de la foi, en arrivent également à privilégier le comique. Comment t’est venue l’idée que le comique serait le mode approprié pour traverser les paradoxes augustiniens concernant le temps ?...

Lire l'article sur Labo LAPS

Image de la critique de letemps.ch

vendredi 24 février 2012

Saint Augustin, le muscle de l’intelligence

Par Alexandre Demidoff

L’acteur français Stanislas Roquette donne un corps d’elfe à l’auteur des «Confessions». Monté par Denis Guénoun à la Comédie de Genève, le spectacle est une petite merveille d’intelligence Sainte Barbe, ce qu’il est vif, cet Augustin. Et turbulent, oui, mais avec grâce. Une tête! Et une allure de chamois. Qui a dit que saint Augustin est une relique? Qu’on ne lit ses Confessions qu’à l’ombre des monastères? Il revit...

Lire l'article sur letemps.ch

Ne plus afficher cette publicité - Je m'abonne - Je suis abonné(e)