Accueil de « Pavillon Noir »

On en parle dans la presse et sur le web

Profession Spectacle

Image de la critique de Profession Spectacle

mercredi 16 janvier 2019

“Pavillon noir” : présent augmenté, texte mitigé

Par Emmanuel Gagnerot

"Pavillon noir", c’est un spectacle né de la rencontre entre deux collectifs, d’auteurs et d’acteurs : le Collectif Traverse et le Collectif OS’O. Résultat ? Une pièce sur la piraterie des temps modernes : celle de l’activisme militant qui vient questionner la démocratie à l’ère numérique et sécuritaire. Carton plein sur l’inventivité scénique....

Lire l'article sur Profession Spectacle

Le Bruit du Off Tribune

Image de la critique de Le Bruit du Off Tribune

jeudi 01 mars 2018

Le « Pavillon Noir » de la rébellion hisse haut !

Par Yves Kafka

Les pirates modernes ont muté avec l’avènement d’internet. Le drapeau qu’ils entendent désormais brandir pour le rendre au peuple n’est plus barré d’une tête de mort et de deux tibias croisés mais des barres de hashtags et d’une gigantesque araignée-monde virtuelle qui tisse réellement sa toile… pour le meilleur et pour le pire ! Ils ont pour nom ces généreux pirates contemporains, désignés encore « lanceurs d’alerte »...

Lire l'article sur Le Bruit du Off Tribune

Club de Mediapart

Image de la critique de Club de Mediapart

jeudi 01 février 2018

Pavillon noir, à l’abordage tout feu tout flamme du net et de ses dérives

Par Olivier

Le verbe haut, le pavillon hissé au grand mât, les pirates du collectif Os’o s’associent pour le meilleur aux flibustiers du collectif Traverse et s’arment d’humour, de dérision et d’une sacrée dose de talent, pour partir à l’assaut de la toile et du numérique. Prenant à rebours la technologie qui est leur de matière première, ils signent un spectacle drôle, intelligent et délirant. Brillant !...

Lire l'article sur Club de Mediapart

Sceneweb

Image de la critique de Sceneweb

mercredi 31 janvier 2018

Hissez haut les geeks !

Par Stéphane Capron

Pavillon Noir est un spectacle qui parle de la génération numérique avec les moyens traditionnels du théâtre. Une sacrée prouesse. Le spectacle débute une très longue tournée en France....

Lire l'article sur Sceneweb

Inferno

Image de la critique de Inferno

mardi 30 janvier 2018

Un « Pavillon Noir » libertaire à l'assaut du web

Par Yves Kafka

Les pirates modernes ont muté avec l’avènement d’internet. Le drapeau qu’ils entendent désormais brandir pour le rendre au peuple n’est plus barré d’une tête de mort et de deux tibias croisés mais des barres de hashtags et d’une gigantesque araignée-monde virtuelle qui tisse réellement sa toile… pour le meilleur et pour le pire ! Ils ont pour nom ces généreux pirates contemporains, désignés encore « lanceurs d’alerte »,

Lire l'article sur Inferno

Club de Mediapart

Image de la critique de Club de Mediapart

lundi 29 janvier 2018

Hissez très haut « Pavillon noir »!

Par Jean-Pierre Thibaudat

C’est une aventure pirate réunissant deux bandes de lascars trentenaires, les cinq acteurs et actrices du collectif OS’O à l’origine du projet et les sept auteurs et autrices du collectif Traverse. Ensemble, ils signent « Pavillon noir » qui parle des pirates d’aujourd’hui et aussi d’hier en piratant les normes habituelles de la création théâtrale. Un spectacle manifeste qui fera date....

Lire l'article sur Club de Mediapart

Regarts.org

Image de la critique de Regarts.org

samedi 27 janvier 2018

Pavillon noir, nouvel océan du surf

Par Bruno Fougniès

e Pavillon Noir, comme il est rappelé dans le dossier artistique du spectacle, est un drapeau hissé sur les vaisseaux pirates du XVIIème et XVIIIème siècles, généralement orné d’un crâne et de tibias croisés, pour effrayer leurs ennemis. Mais il n’est pas question ici, ou de façon anecdotique, de piraterie de flibuste mais du nouvel océan du surf : internet. Voilà l’espace que le Collectif OS’O...

Lire l'article sur Regarts.org

Toutelaculture

Image de la critique de Toutelaculture

jeudi 25 janvier 2018

"Pavillon noir", changer de logiciel !

Par David Rofé-Sarfati

Le collectif O’So livre dans une pièce drôle et rafraîchissante la digestion de longues lectures et études autour du piratage informatique et des phénomènes de transgressions sur le net....

Lire l'article sur Toutelaculture