Ne plus afficher cette publicité - Je m'abonne - Je suis abonné(e)
Accueil de « Outwitting the devil »

Outwitting the devil

Akram Khan (Direction artistique), Jordan Tannahill (Texte)

On en parle dans la presse et sur le web

Un fauteuil pour l'orchestre

Image de la critique de Un fauteuil pour l'orchestre

mercredi 18 septembre 2019

L’humanité fait un cauchemar

Par Marguerite Papazoglou

Dans le noir, une voix fatiguée : « Nuit après nuit, je fais le même rêve ». L’Homme vieux, acculé devant la mort qui vient, est hanté par les démons de son passé. « En ces temps-là », le temps ancestral se mêlant au temps d’aujourd’hui, l’humanité fait un cauchemar dont on ne se réveille pas. Elle se revoit jeune, forte et inconsciente des conséquences de sa destructrice volonté de pouvoir....

Lire l'article sur Un fauteuil pour l'orchestre

Artistikrezo

Image de la critique de Artistikrezo

lundi 16 septembre 2019

Akram Khan, le diable et Gilgamesh - Artistikrezo

Par Thomas Hahn

En juillet, Akram Khan créa Outwitting the Devil dans la Cour d’honneur, en Avignon. La pièce est désormais en tournée européenne, à commencer par Paris, au 13ème Art, présentée par le Théâtre de la Ville. Inspiré de l’épopée de Gilgamesh, Khan annonça un appel à sauver la nature sur la planète Terre. Qu’en est-il ? …...

Lire l'article sur Artistikrezo

Le Monde.fr

Image de la critique de Le Monde.fr

vendredi 19 juillet 2019

Akram Khan invoque les ombres de la Cour d’honneur

Par Rosita Boisseau

Avec « Outwitting the Devil », le chorégraphe anglais s’inspire de l’épopée de Gilgamesh pour créer une fable sombre sur l’urgence écologique...

Lire l'article sur Le Monde.fr

Franceinfo

Image de la critique de Franceinfo

vendredi 19 juillet 2019

"Outwitting the Devil", une danse barbare subjuguante d’Akram Khan

Par Jacky Bornet

Pourquoi garder en anglais le titre de la dernière création du chorégraphe anglo-pakistanais Akram Khan, Outwitting the Devil que personne ne comprend ici à Avignon, alors qu’il sonne si bien en français, "Déjouer le Diable" ? D’autant plus dans la cité des Papes. Détail. Mais le diable n’est-il pas dans les détails ? Toujours est-il que cette création est une merveille,...

Lire l'article sur Franceinfo

Toutelaculture

Image de la critique de Toutelaculture

jeudi 18 juillet 2019

Akram Khan et ses démons dans la Cour d'Honneur du Festival d'Avignon

Par Amelie Blaustein Niddam

Le londonien est connu pour sa maîtrise de la danse traditionnelle indienne. Dans Outwitting the devil elle est très utilisée dans des bras omniprésents et des dos très expressifs. Dans un geste qui frise le mime, Dominique Petit, si proche de Carolyn Carlson est ici un vieux monsieur, volontairement sale qui arrive sur la scène toute remplie de briques noires comme des petites pierres tombales....

Lire l'article sur Toutelaculture

Sceneweb

Image de la critique de Sceneweb

jeudi 18 juillet 2019

Outwitting the Devil : Akram Khan a le diable au corps dans la Cour d’honneur

Par Christophe Candoni

Au pied du mur de la Cour d’honneur plongée dans le noir, Akram Khan présente Outwitting the Devil, un vaste tableau dansé de la déchéance humaine, d’une indéniable beauté archaïque, mais au dramatisme lourdement appuyé....

Lire l'article sur Sceneweb

La Croix

Image de la critique de La Croix

jeudi 18 juillet 2019

Akram Khan, côté sombre dans la cour d’honneur du Festival d’Avignon

Par Marie-Valentine Chaudon

Le chorégraphe britannique s’empare de la cour d’honneur du palais des Papes avec une pièce magistrale, Outwitting the Devil, inspirée du mythe de Gilgamesh. Un spectacle d’une grande profondeur dont les échos puissants résonnent avec l’actualité. Prodige de danse traditionnelle indienne, Akram Khan opère avec cette pièce un tournant sombre et engagé....

Lire l'article sur La Croix

Télérama.fr

Image de la critique de Télérama.fr

mercredi 17 juillet 2019

Avignon 2019 : le chorégraphe Akram Khan : “Ma danse doit servir à réveiller les consciences”

Par Emmanuelle Bouchez

L’artiste anglais d’origine bangladaise, qui excelle à métisser ses racines et les formes contemporaines, se révéla au grand public en 2012, lors de la cérémonie d’ouverture des JO. On avait rencontré à Londres le dieu du kathak en pleine préparation de “Outwitting the Devil“ (‘tromper le diable’), sa création pour la Cour d’honneur du palais des Papes....

Lire l'article sur Télérama.fr

lefigaro.fr

Image de la critique de lefigaro.fr

mercredi 17 juillet 2019

Akram Khan donne de la liberté à La Cène de Vinci 

Par François Delétraz

Dans la cour d’honneur du Palais de Papes, le chorégraphe Bangladeshi a présenté Outwitting the Devil, une composition librement inspirée de la fresque représentant le Christ et les apôtres. Troublant....

Lire l'article sur lefigaro.fr

Danza Ballet

Image de la critique de Danza Ballet

mercredi 17 juillet 2019

Outwitting the devil de Akram Khan y Ruth Little en el Festival d'Avignon

Par Redaction

"El diablo está aquí puramente humano. A través de los mitos fundadores y las tradiciones...

Lire l'article sur Danza Ballet

Ne plus afficher cette publicité - Je m'abonne - Je suis abonné(e)