Ne plus afficher cette publicité - Je m'abonne - Je suis abonné(e)
Accueil de « On ne l'attendait pas »

On ne l'attendait pas

+ d'infos sur le texte de Stig Larsson traduit par Jacques Robnard
mise en scène Jorge Lavelli

On en parle dans la presse et sur le web

Image de la critique de Théâtre au Vent

mardi 21 juillet 2015

Le nœud d'une famille

Par Evelyne Trân

A la faveur du retour du père prodigue qui revient d'un long voyage, il semble que tout bascule pour la mère et la fille, surtout la mère aveugle. Est elle épileptique, maniaque, folle ? L'horloge s'est déréglée, c'est sûr, car ses propos sont à la fois incohérents, percutants et péremptoires. Elle donne l'effet parfois d'être une morte vivante qui vient de se réveiller subitement.

Lire l'article sur Théâtre au Vent

Ne plus afficher cette publicité - Je m'abonne - Je suis abonné(e)