Ne plus afficher cette publicité - Je m'abonne - Je suis abonné(e)
Accueil de « OVNI »

OVNI

mise en scène Olivier Maurin

:Présentation

OVNI est dans la continuité du travail de ILLUSIONS. J’ai en effet rencontré avec Viripaev un auteur essentiel pour moi. Il me met dans un endroit instable et excitant, intellectuellement et comme artisan de la scène. C’est comme s’il y avait toujours une énigme sous ses textes. Il atteint une zone en deçà de ce qui se manifeste en nous, de ce qui s’agite. Et ce qu’il écrit déjoue mes attentes, et ne me donne pas de "méthode" de travail avant de me retrouver avec les acteurs sur le plateau. C’est ainsi que cela s’était passé avec Illusions. C’est ce que je ressens en fréquentant OVNI.
J’entends aussi que cette parole est une parole de délicatesse. Elle invite à un acte de théâtre simple et joyeux. Et je suis touché par la simplicité de la forme théâtrale, bien que Viripaev trouble les lignes.
Cette "fausse" simplicité, comme chez tous les grands auteurs de théâtre, ne nous laisse pas en repos. "Fausse simplicité", car cette écriture est un art de la fugue, de la reprise des motifs, de la suggestion, et de l’illusion. Il faut savoir créer des images sans jamais les imposer. Jouer avec la forme et déjouer ce qui est créé. C’est très exigeant et excitant pour l’acteur et le metteur en scène.

L'OVNI ET LA SOCIÉTÉ

Dans OVNI, des gens sensés, "normaux" viennent raconter ce qu’il leur est arrivé lorsqu’ils ont eu un contact avec une civilisation extra-terrestre.
[...]
L’Ovni et la vie extra-terrestre est dans toutes les consciences.
Il a nourri les imaginaires et les espoirs les plus fous ; ceux de quitter notre condition terrestre, de n’être pas seuls dans l’univers et d’être "visités" un jour. Il a aussi été utilisé pour nourrir la paranoïa liée à la guerre froide.
Aujourd’hui, les études scientifiques les plus sérieuses sont en cours car comment penser que nous serions la seule vie de l’univers.
Et d’ailleurs la véracité de cette rencontre a-t- elle vraiment une importance ? Au théâtre, on ne se questionne pas à l’endroit du véridique ou du mensonge, ni même du jugement des paroles et de ceux qui les prononcent. Ici des gens viennent raconter le rapport le plus intime qu’ils ont avec la vie, et je les crois.

Olivier Maurin - metteur en scène

imprimer en PDF - Télécharger en PDF

Ces fonctionnalités sont réservées aux abonnés
Déjà abonné, Je suis abonné(e) Voir un exemple Je m'abonne

Ces documents sont à votre disposition pour un usage privé.
Si vous souhaitez utiliser des contenus, vous devez prendre contact avec la structure ou l'auteur qui a mis à disposition le document pour en vérifier les conditions d'utilisation.